• Être en veille
  • Vu, lu pour vous

Vu, lu pour vous :

Chaque semaine, nous épluchons la presse spécialisée et nous écumons Internet pour sélectionner les informations qui seront utiles aux agents de développement rural :

  • actualités du développement rural,
  • expériences menées dans différents domaines,
  • guides et conseils méthodologiques,
  • appels à projets et procédures de financement...

Toutes les informations présentées ici sont accompagnées de leurs références. Et n'engagent bien sûr que leur auteur !

Forces et faiblesses des écomusées et musées de société

L'Office de coopération et d'information muséales (Ocim) et la Fems (Fédération des écomusées et des musées de société) ont mené une étude sur cette famille d'acteurs. On y trouve un panorama actualisé des écomusées et des musées de société : fonctionnement, actions, collections, dynamiques collaboratives. Ce qui permet de mieux percevoir les missions et enjeux actuels de ces acteurs.

Lire la suite

Retour sur une exposition de céramiques en impression 3D

Jusqu'à fin 2019, le Centre d'Art de Crest (Drôme) accueillait l'exposition 3D 3Terres de céramiques en impression 3D, proposée par le 8 Fablab, en collaboration avec Cap Rural. "L'occasion de découvrir une machine unique en Europe et un territoire motivé par la mutualisation d'idées, de compétences, de talents (et de moyens financiers), autour d'un projet qui lie tradition millénaire - l'art de la poterie - et nouvelles technologies de l'impression 3D céramique", rapporte Makery. Le "média pour les bricoleurs et bricodeurs" publie en ligne un long entretien avec la directrice du 8 Fablab : histoire de son émergence, fonctionnement en SCIC, positionnement entre artisanat, métiers d'art et nouvelles technologies, pourquoi l'acquisition d'une imprimante céramique 3D, et descriptif du projet 3D 3Terres. "Avec cette exposition, confie la directrice, nous avions envie de montrer et d'observer comment une machine, et toutes ses technologies du 21e siècle qui l'accompagnent, allait faire bouger les choses sur notre territoire. Nous ne voulions pas tout remettre en question, l'idée n'était pas là, mais nous souhaitions observer ce que cela changeait dans les pratiques des professionnels, et comment cela provoquait potentiellement une évolution du développement économique d'un certain secteur sur le territoire et notamment dans notre milieu rural."

Lire la suite

Une association d'habitants permet la réouverture d'une auberge communale

Propriétaire des murs d'une auberge et d'un logement attenant, la commune de Saint-Martin-Château (151 habitants, Creuse) l'a louée pendant plus de 20 ans à une dizaine de gérants successifs. Jusqu'en 2008-2009, où l'activité n'est pas reprise. Fin 2013, une trentaine d'habitants créent une association pour organiser des animations dans ce lieu emblématique du village. Au-delà, l'objectif est de réfléchir aux moyens de rouvrir l'établissement et de ne pas perdre la licence IV. Un test durant l'été 2015 consolide le projet de réouverture. Des travaux sont réalisés et un couple de gérants recherché puis trouvé. "Les animations, spectacles, concerts... organisées par l'association peuvent attirer jusqu'à 150 personnes certains soirs. Un vrai soutien pour les gérants qui jouent la carte de la complémentarité de leur activité avec celle d'autres professionnels", peut-on lire dans un article de la Banque des Territoires qui fait le récit de cette aventure.

Lire la suite

Des structures d'insertion ouvrent une boutique en centre-ville

Cinq structures d'insertion par l'activité économique ont ouvert en novembre 2019 La Place, avec le soutien de Brest métropole et de l'État. On y vend des produits issus de cinq chantiers d'insertion du Pays de Brest (pôle métropolitain) : de la maroquinerie issue du recyclage de voiles de bateaux ou de bâches publicitaires, des conserves de poisson, des caramels et autres douceurs, des vêtements de seconde main, et même une initiation au maraîchage bio (Réseau Cocagne). Ouverte les mercredi, samedi et dimanche, la boutique est tenue par des salariés des structures d'insertion et des bénévoles de ces associations. "Une belle manière de mettre en avant les savoir-faire de salariés souvent dans l'ombre, tout en leur offrant l'occasion d'une nouvelle expérience professionnelle dans le commerce", explique le site Internet de la Ville de Brest.

Lire la suite

Dispositif d'Accompagnement pour le Remplacement Des Appareils de Réfrigération (D.A.R.D.A.R)

Un dispositif pour des économies dare-dare, annonce une association spécialisée en maîtrise de l'énergie et énergies renouvelables qui pilote ce programme dans l'Hérault. Soutenu par un fonds de dotation, ce programme d'efficacité énergétique est déployé en direction des ménages (locataires et propriétaires occupants) en précarité énergétique et vise à remplacer les postes de froid vétustes par des équipements performants.

Lire la suite

Des citoyens à l'assaut des mairies en 2020

"Des listes dites « participatives » bourgeonnent dans toute la France. Un « contre-pouvoir citoyen » pour les élections municipales de 2020, interroge Reporterre ? (...) Et si cette vivacité démocratique touche toute la France, les campagnes seraient pionnières", affirme le média en ligne. Il propose un reportage auprès de citoyens, militants, partis... afin de dresser un état des lieux des initiatives en cours, des pistes pour en comprendre l'origine (une décennie de crises internationales, Nuit debout, Gilets jaunes, urgence climatique, structuration de réseaux d'acteurs travaillant sur la démocratie et l'intelligence collective...). On y lira également les obstacles rencontrés par ces listes (une culture politique française personnifiée et verticale, un programme ou pas, quelle place donner aux partis). Mais aussi comment ces volontés, voix, façons de s'organiser... bousculent.

Lire la suite

Les femmes dans l'agriculture

Alexis Annes, agronome et enseignant chercheur en sociologie, travaille sur les questions de genre et d'agriculture. Dans un entretien avec L'atelier paysan, qui pilote la MCDR UsageR•E•s - Innover par et avec les Usager•e•s : territoires ruraux vivants et technologies appropriées -, il revient sur l'évolution des rapports de genre dans l'agriculture, les inégalités qui subsistent, les difficultés rencontrées par les femmes, les "particularités de l'agriculture féminine".

Lire la suite

AuRA : trois nouveaux territoires labellisés French Impact

En Auvergne-Rhône-Alpes, après Clermont-Ferrand, Valence-Romans et Lyon-Métropole labellisés début 2019, Grenoble Alpes Métropole, le Grand Chambéry et le Genevois InnoVales rejoignent fin 2019 la liste des 27 territoires français labellisés French Impact par le Haut-commissariat à l'économie sociale et solidaire et à l'innovation sociale (ministère de la Transition écologique et solidaire). Ils bénéficieront d'un accompagnement visant à fédérer l'écosystème (porteurs de projets, entreprises de l'ESS, collectivités, entreprises engagées, incubateurs, ruches, investisseurs...) de l'innovation sociale et environnementale.

Lire la suite

Promulgation de la loi d'orientation des mobilités

Elle a été publiée au Journal officiel du 26 décembre 2019. La Gazette rappelle que si "la possibilité d'expérimenter de nouvelles solutions de mobilités en zone rurale a notamment été supprimée, le ministère de la Transition écologique et solidaire [a] cependant annoncé sa volonté de l'inclure « dans de prochains véhicules législatifs »." En matière de gouvernance, la loi donne "un rôle clé au tandem formé par les régions et les intercommunalités" : aux premières de coordonner les compétences "mobilité" de l'ensemble des autorités organisatrices de la mobilité (AOM) sur leur territoire régional, et signer avec elles des "contrats opérationnels de mobilité", aux communautés de communes de se saisir - ou pas - de la compétence AOM avant le 31 décembre 2020 (le cas échéant, les régions prendront le relais). Les métropoles, communautés urbaines, communautés d'agglomérations, et la métropole de Lyon ont de fait un rôle d'AOM. Cette compétence permet d'intervenir dans six domaines principaux : transport régulier, à la demande, scolaire, mobilités actives, partagées, mobilité solidaire. La loi doit encore se traduire par une centaine de décrets et ordonnances.

Lire la suite

L'Agence nationale de la cohésion des territoires vote son premier budget

Au 1er janvier 2020, l'Agence du numérique, le CGET et Epareca sont devenus l'Agence nationale de la cohésion des territoires, regroupant ainsi 330 personnes basées à Paris. Quelques jours auparavant étaient élus sa présidente (Caroline Cayeux, présidente de l'association Villes de France) et son vice-président (Vanik Berberian, président de l'Association des Maires Ruraux de France) - mais le collège d'élus ne comprend que 10 membres sur les 33 qui composent le conseil, l'État gardant la main. L'agence a aussi voté son premier budget : 75 millions €, dont 10 en ingénierie territoriale. Elle a vocation à accompagner des projets de territoires portés par les élus (redynamisation de centres-villes, couverture numérique, accès aux soins, industrie…) ou à répondre à des besoins spécifiques (élargir l'offre de santé, rénover les écoles…). Elle animera aussi les programmes d'appui nationaux de type Territoires d'industrie, Action cœur de ville, Petites villes de demain, ou encore le déploiement des Maisons France services.

Lire la suite