• Transport, éco-mobilité

Étude sur le covoiturage de courte distance

L’ADEME rend publiques deux études sur le covoiturage, notamment une sur le covoiturage de courte distance (domicile-travail). Dans cette dernière étude, outre les résultats de l'enquête (en termes de motivations, freins...), quatre principaux facteurs de succès d’une politique de covoiturage ont pu être identifiés : le choix d’une échelle territoriale cohérente et la collaboration entre collectivités territoriales, la communication et l’animation pour faire connaître le covoiturage et donner envie d’essayer, un outil de mise en relation efficace, des aménagements pour faciliter et encourager la pratique (en particulier la constitution d’un réseau d’aires de covoiturage et demain peut-être des voies réservées sur autoroute). Retrouvez le détail de ces études.

Lire la suite

Mobilité : comprendre les modes actifs et les mettre en place étape par étape sur son territoire

Les modes actifs désignent les modes de déplacement faisant appel à l’énergie musculaire (marche à pied, vélo, trottinette, rollers...). Longtemps délaissés dans la planification des transports à l’ère du tout-automobile, ils tendent à retrouver une place centrale pour effectuer des trajets de courtes distances dans des territoires urbains ou péri-urbains ou dans le cadre d’une mobilité intermodale. Revisités et modernisés, ils s’articulent avec une offre de transports collectifs élargie (car, bus, train...) et s’intègrent dans de nouvelles pratiques de mobilité (covoiturage, autopartage, vélo en libre-service...). Leur développement permet de réduire les consommations d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre, engendre une amélioration du cadre de vie et répond à des besoins en termes de santé publique et d’amélioration de la sécurité routière. L'Ademe a réalisé un cahier ressources à destination des décideurs publics pour leur apporter des éclairages et des retours d’expérience et les aider à mettre en œuvre une politique de développement des modes actifs sur leur territoire.

Lire la suite

Les chiffres de la mobilité cyclable ?

Prépondérant depuis longtemps dans les villes hollandaises ou danoises, le vélo amorce son retour depuis une décennie dans l’hexagone. Au delà des bénéfices environnementaux, l’expansion du vélo s’avère être un atout économique et un levier inattendu de développement territorial. Quel est le potentiel d'emplois, quelles sont les retombées économiques possibles (filière touristique, santé publique, marges de progression de vente de cycles...)... ? Un blog, hébergé par Le Monde, livre un article avançant des chiffres précis. Il revient également sur le projet "La Loire à vélo", dont l'auteur assure qu'il a été rentabilisé au bout de trois ans et que les principaux bénéficiaires en sont les commerces de centre-ville, le secteur de l’hébergement et les équipements culturels. On lira aussi les commentaires critiques et argumentés des internautes.

Lire la suite

Un système organisé d'autostop à la campagne

L'association Covoiturons sur le pouce, née à Moissac (82) en 2012, a pour objectif de lever les freins à l'autostop classique où l'on n'est jamais à l'abri d'une mauvaise rencontre. L'initiative, mise en place sur des axes stratégiques, vise à compléter l'offre de transports publics sur des trajets courts, et repose sur des arrêts identifiés, une pancarte pour les autostoppeurs et un macaron sur le pare-brise de la voiture des chauffeurs volontaires. Pour tout savoir sur cette action, les partenariats noués avec plusieurs entreprises, l'adhésion de 91 collectivités et le développement d'une application mobile spécifique en milieu rural, un article du Courrier des maires fait le point.

Lire la suite

Mode d'emploi du transport à la demande

La loi d'orientation des transports intérieurs du 30 décembre 1982 dispose que les autorités organisatrices de transport (AOT) peuvent mettre en place des services de transport à la demande (TAD). De nombreuses collectivités ont recours au TAD pour la desserte des secteurs à faible clientèle ou pour rejoindre une destination précise. Pourquoi mettre en place un tel service, avec quelle organisation et quel fonctionnement, quels en sont les aspects financiers ? Techni.Cités répond à ces questions dans un dossier spécial.

Lire la suite