• Être en veille
  • Vu, lu pour vous

Vu, lu pour vous :

Chaque semaine, nous épluchons la presse spécialisée et nous écumons Internet pour sélectionner les informations qui seront utiles aux agents de développement rural :

  • actualités du développement rural,
  • expériences menées dans différents domaines,
  • guides et conseils méthodologiques,
  • appels à projets et procédures de financement...

Toutes les informations présentées ici sont accompagnées de leurs références. Et n'engagent bien sûr que leur auteur !

"L'emploi : la face cachée du dynamisme des campagnes"

C'est sous ce titre que Le journal des maires ruraux propose un "retour en chiffres et en exemples sur la vitalité de l'emploi rural", complété d'un entretien avec Laurent Rieutort, géographe et professeur à l'université Clermont-Auvergne, et du récit de plusieurs expériences dont celle du Parc Naturopôle Nutrition Santé dans l'Allier.

Lire la suite

Bonheur rural, malheur urbain ?

Une note du Centre pour la recherche économique et ses applications (CEPREMAP) montre que pour la plupart des indicateurs de bien-être (satisfaction dans la vie, bonheur, sens et valeur…) pour la France, la relation avec le nombre d'habitants est globalement décroissante, mais que les villes moyennes (20 000 à 100 000 habitants) font figure d'exception avec un niveau de mal-être particulièrement prononcé. La note pointe ainsi les atouts du cadre de vie rural, la solitude des petites villes et l'effet limité du revenu. Un de ses auteurs a par ailleurs donné une conférence à l'automne 2018 intitulée "Le bien-être subjectif au service du développement local", dans laquelle il indique comment les collectivités locales peuvent utiliser ces métriques dans la conduite de leurs actions.

Lire la suite

"Un paysan moderne qui a fait le choix d'être libre, pauvre et fier"

Trentenaire, installé en agriculture en 2015 non loin de Moulins-sur-Allier, Pierre Gayet est passionné de semences paysannes et de biodiversité. L'agriculture, il la conçoit sans subvention ni produit chimique de synthèse, selon Le Monde qui en dresse un portrait. Le travail, il le fait seul. Ses premières productions, il peine à les vendre sur les marchés ou à la ferme. Il se fait finalement (re)connaître via les réseaux sociaux, et ce sont des chefs parisiens réputés qui s'approvisionnent chez lui. Toute sa production y passe : maïs multicolores, amarantes, cacahuètes tigrées, framboises jaunes, cassis blancs, menthe pamplemousse et menthe fraise, basilics divers, physalis, tomates anciennes et piments exotiques. Il a désormais le label Collège culinaire de France, et le 13 heures de TF1 est même venu faire un reportage chez lui. Son revenu mensuel : moins que le SMIC.

Lire la suite

Comment Fleurs d'Exception ressème la filière des plantes à parfum à Grasse

"Il fut un temps, pas si lointain, où Grasse n'était plus vraiment Grasse", rappelle La Tribune : urbanisation galopante, explosion des produits de synthèse, concurrence des productions lointaines... Aux 5000 tonnes de fleurs à parfum produites annuellement dans les années 1940, ne restait plus qu'une centaine de tonnes, toutes fleurs confondues, au début des années 2000. "La messe semblait être dite... Mais c'était sans compter sur une poignée d'irréductibles producteurs." Le journal raconte la création et le développement (recherche de foncier et de main-d'œuvre, création d'un fablab) de l'association Fleurs d'Exception du Pays de Grasse, soutenue par le Club des entrepreneurs et la communauté d'agglomération.

Lire la suite

Affiner sa vision de la diversité des acteurs de l'agriculture... (en Wallonie)

L'écosystème des acteurs accompagnant les agriculteurs n'est pas toujours aisé à comprendre. C'est pourquoi un site Internet a été créé comme un outil pour trouver des ressources. Ce catalogue reprend tous les organismes de l'accompagnement, du conseil, de l'aide, de la formation et de la recherche en agriculture en Wallonie (noms des organismes, descriptions de leurs services, liens...). Ce site Internet est proposé en Creative Commons, afin de faire appel à la collaboration de tous. Un exemple à suivre ?

Lire la suite

Les chiffres de l'artisanat et des entreprises de proximité en Auvergne-Rhône-Alpes

L'Union des Entreprises de Proximité (U2P) et l'Institut supérieur des métiers (ISM) ont réalisé une étude sur la période 2009-2016 qui "donne une photographie de la réalité des entreprises de l'économie de proximité (artisans, commerce, hôtellerie-restauration et professions libérales) en Auvergne-Rhône-Alpes". Elle est constituée de deux parties : une synthèse sur la structuration de l'emploi et la formation professionnelle, des fiches par métier. Ce document "constitue une base de travail pour alimenter la réflexion pour : améliorer le marché de l'emploi, le système de formation et d'apprentissage, réunir l'offre et la demande (recrutement) sur un terrain d'entente..."

Lire la suite

La création d'entreprises en Auvergne-Rhône-Alpes en 2017

Dans une infographie en ligne, le site "Je crée dans ma région" présente les chiffres-clés de la création d'entreprises en Auvergne-Rhône-Alpes. Ainsi, 70 160 entreprises ont été créées (hors secteur agricole) en 2017, ce qui a entraîné une hausse des immatriculations de 8% par rapport à 2016.

Lire la suite

Entreprises et relations aux territoires

La Banque Postale et la Chaire d'Économie urbaine de l'ESSEC publient une étude qui analyse les différents critères de localisation des entreprises selon leur importance et leur satisfaction. Pour ses auteurs, l'étude "confirme la nécessité de revisiter nombre d'idées reçues sur les critères d'attractivité des territoires, et notamment sur les attentes que nourrissent les entreprises à l'égard des décideurs publics locaux. Cette étude pointe également le décalage qu'il peut y avoir entre lesdites attentes en termes de ressources territoriales et la satisfaction que les entreprises en retirent, ou non, en nous livrant des éléments utiles permettant d'interpeller les pouvoirs exécutifs locaux."

De son côté, le site The Conversation publie une tribune indiquant que les sciences de gestion "se sont emparées relativement récemment de la question des territoires", permettant de nouveaux éclairages. Et sous le titre "Ces entrepreneurs « capricieux » qui réussissent loin des métropoles", ses auteurs citent plusieurs exemples dans le Cantal et l'Allier et pointent la capacité de ces entrepreneurs "à identifier des ressources disponibles et à construire des proximités activables".

Lire la suite

"Le Fisac placé en soins palliatifs"

Instauré en 1989 pour soutenir le commerce et l'artisanat de proximité, le Fonds d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce (Fisac) est placé en "gestion extinctive" dans le projet de budget pour 2019. L'an prochain, il ne financera plus que les opérations en cours. Il permettait jusqu'ici de financer des actions de fonctionnement (recrutement d'animateurs de centre-ville, diagnostics, promotion commerciale…) ou d'investissement (halles et marchés, signalétique, aides directes aux entreprises...), en servant souvent de fonds d'amorçage. Souvent critiqué pour son manque de lisibilité et sa complexité, le Fisac a vu ses crédits fondre ces dernières années, passant de 82 millions € en 2017 à 15 millions € en 2018 (un dernier appel à projets a été lancé au printemps). Y aura-t-il un nouveau fonds, interroge Localtis ?

Lire la suite