• Être en veille et se former
  • Vu, lu pour vous

Vu, lu pour vous :

Chaque semaine, nous épluchons la presse spécialisée et nous écumons Internet pour sélectionner les informations qui seront utiles aux agents de développement rural :

  • actualités du développement rural,
  • expériences menées dans différents domaines,
  • guides et conseils méthodologiques,
  • appels à projets et procédures de financement...

Toutes les informations présentées ici sont accompagnées de leurs références. Et n'engagent bien sûr que leur auteur !

Le guide PCAET : comprendre, construire et mettre en œuvre

La loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte du 17 août 2015 consacre son titre 8 à "La transition énergétique dans les territoires" et confie l’élaboration et la mise en œuvre des plans climat aux EPCI de plus de 20 000 habitants. Et rien n’empêche les EPCI de moins de 20 000 habitants de mettre volontairement en place une stratégie et un programme d’actions climat-air-énergie en prenant appui sur la démarche PCAET. Car, pour l'ADEME qui publie un guide sur la mise en œuvre de ces plans : "une stratégie climat-air-énergie cohérente et ambitieuse est synonyme de développement économique, d’attractivité et de qualité de vie".

Lire la suite

En Savoie : une station de ski atypique sous forme associative

Créée en 1975 par la commune de Montricher-Albanne (73), la station des Karellis fait figure d'exception dans l'univers des stations de sports d'hiver : pas de pression immobilière, pas de lits froids... Composée uniquement d'acteurs de l'économie sociale (associations, coopérative, service public municipal), son modèle économique, sa gouvernance et son objet en font un outil pour redynamiser un territoire qui fut en voie de désertification.

Lire la suite

Station de montagne de demain et adaptation au changement climatique

La perspective de baisse de l’enneigement questionne la résistance du modèle économique des stations au changement climatique… Aidés d’outils développés par les chercheurs (logiciels, bases de données et études) de l'IRSTEA, les opérateurs économiques et les politiques développent des stratégies qui s’appuient sur la fiabilisation de l’enneigement et la diversification de l’offre touristique.

Lire la suite

Promulgation de la Loi de modernisation, de développement et de protection des territoires de montagne

Cette loi, venue actualiser la "loi Montagne" de 1985, est parue au Journal officiel le 29 décembre 2016. Elle aborde toutes sortes de domaines : couverture numérique, situation des saisonniers, désertification médicale, écoles et transport scolaires, tourisme et urbanisme - avec la nouvelle procédure des unités touristiques nouvelles (encadrement par les Scot ou PLU à partir de 2019), accès aux massifs forestiers en vue de leur exploitation… La loi permet notamment de déroger à la loi NOTRe pour permettre aux stations classées de préserver leur compétence "promotion du tourisme" et par la même occasion leur office de tourisme.

Lire la suite

Pauvretés, précarités, exclusions en 2016 en région Auvergne-Rhône-Alpes

Le dossier biennal de la mission régionale d'information sur l'exclusion (MRIE) est paru à l'automne 2016. Il dresse un large panorama sur les questions de pauvreté, de précarité et d'exclusion, et apporte pour la première fois de premières explorations du territoire auvergnat. Le Dossier présente des éclairages diversifiés à travers 73 articles de natures différentes : apports statistiques, points de vue d’acteurs, récits d’expérience, présentations de dispositifs locaux, extraits de recherches, monographies de personnes et de territoires, synthèses de groupes de travail… Il est également enrichi de six pages à destination des élus, pour fournir des clés de lecture. Dans le sixième chapitre intitulé "Lire la pauvreté à partir des territoires", on trouvera des articles consacrés aux enjeux de la pauvreté et de la précarité en milieu rural et périurbain.

Lire la suite

Nouvelles formes d'entreprises : pourquoi les collectivités doivent-elles appréhender ce phénomène ?

Des formes nouvelles d’entreprises arrivent massivement sur les territoires. Les personnes sont autoentrepreneurs ou professions libérales, elles ne sont ni en zone industrielle, commerciale ou tertiaire, ni dans des espaces économiques visibles, identifiables, mais simplement chez elles. Leurs activités et leurs succès sont divers, mais elles partagent le point commun de se détacher des territoires où elles exercent tout en ayant un impact sur l’économie locale. "Cette nouvelle économie ne constitue plus un signal faible mais un axe de développement majeur, urbain mais aussi non urbain", affirme un consultant en économie dans La Lettre du Cadre. Celui-ci poursuit ainsi, à l'intention des agents de développement et des élus : "Comprendre cette économie pour la valoriser demande du temps, des moyens humains, du relationnel en vis-à-vis". Il apporte enfin des éléments pour que les collectivités réussissent à appréhender ce nouveau phénomène.

Lire la suite

Choisir la forme juridique adaptée à un projet d’utilité sociale : un kit pour accompagner les porteurs de projets

L'Avise a développé un kit d'animation à destination de tous ceux qui souhaitent mener une intervention en direction de porteurs de projet d’entreprise de l’ESS s’interrogeant sur la forme juridique de leur structure (association, SCOP, SCIC, SARL, SA, SAS ?). Ce kit comporte plusieurs supports, notamment une présentation sous format PowerPoint à projeter pendant l’intervention et un guide pour l’animateur de la séance, ainsi qu'une grille à distribuer aux participants à l'issue de la séance intitulée "Prêt à choisir la forme juridique de mon projet ?".

Lire la suite

La création d’entreprise inclusive - Recueil de bonnes pratiques

Le Centre pour l'entrepreneuriat, les PME, le développement local et le tourisme de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a publié en octobre 2016 un document comprenant 20 études de cas issues de programmes publics au sein des pays européens qui soutiennent, avec succès, la création d'entreprises des personnes provenant de groupes défavorisés et sous-représentés dans le secteur de l’entrepreneuriat. Les populations visées par ces programmes comprennent les jeunes, les femmes, les personnes âgées, les chômeurs, les immigrants, les minorités ethniques et les personnes handicapées. Chaque description du programme détaille les activités et les approches du programme, évalue les difficultés rencontrées lors du développement et de la mise en œuvre, et offre des recommandations pour d'autres transferts à d'autres environnements.

Lire la suite

Recueil cartographique des initiatives en économie circulaire en Auvergne-Rhône-Alpes

Ce recueil d’initiatives, réalisé en 2016 par l'association OREE, le Centre International Ressources et Innovation pour Développement Durable (CIRIDD) et l'Agence Régionale du Développement et de l’Innovation (ARDI), s’adresse notamment aux élus et techniciens des collectivités. Il présente 100 initiatives mises en œuvre en Auvergne-Rhône-Alpes dans les sept champs opérationnels de l'économie circulaire : approvisionnement durable, éco-conception, écologie industrielle et territoriale, économie de la fonctionnalité, consommation responsable, réemploi, réutilisation, réparation, recyclage.

Lire la suite

Programme européen Life : les collectivités françaises se privent d'une manne importante...

Seuls six projets français figurent parmi les 144 retenus en novembre 2016 par la Commission européenne au titre du programme Life. Ce programme pour l'environnement et le climat, auquel les collectivités peuvent postuler, cible des projets en faveur de l'utilisation rationnelle des ressources, de la biodiversité, de la gouvernance et de l'information en matière environnementale, de l'adaptation au changement climatique, de l'atténuation du changement climatique et, enfin, de la gouvernance et de l'information en matière climatique. "Que la France soit un peu à la traîne avec ce programme n'est pas nouveau, écrit le quotidien Localtis. La faute sans doute à un manque de communication ou à des candidatures mal ficelées... Mais vu l'état des finances publiques, se priver d'une enveloppe de 3,4 milliards d'euros programmée entre 2014 et 2020 - soit une progression de 43% ! - relève du gâchis."

A noter que Cap Rural organise le 17 février 2017 une session d'exploration en webconférence intitulée "Au-delà des fonds structurels, quels programmes européens mobiliser pour soutenir vos projets de territoire ?", qui abordera le programme Life.

Lire la suite