• Être en veille
  • Vu, lu pour vous

Vu, lu pour vous :

Chaque semaine, nous épluchons la presse spécialisée et nous écumons Internet pour sélectionner les informations qui seront utiles aux agents de développement rural :

  • actualités du développement rural,
  • expériences menées dans différents domaines,
  • guides et conseils méthodologiques,
  • appels à projets et procédures de financement...

Toutes les informations présentées ici sont accompagnées de leurs références. Et n'engagent bien sûr que leur auteur !

Création d'un Collectif pour le droit à l'alimentation dans un CCAS : de l'aide alimentaire à la création d'épiceries sociales et solidaires

Les distributions alimentaires réalisées par des associations et par le CCAS dès le premier confinement (printemps 2020) ont révélé l'ampleur de l'insécurité alimentaire d'une partie de la population d'Échirolles (Isère). "La Ville, le CCAS et les associations qui œuvrent sur le territoire ont créé un collectif pour mieux se coordonner et permettre aux habitant-es d'avoir accès à l'alimentation", indique la ville sur son site Internet. L'UNCASS indique que "l'objectif est de créer une épicerie sociale et solidaire dans chaque territoire de la ville".

Lire la suite

Le commerce de proximité : des pôles plus florissants en périphérie qu'en centre-ville

C'est le titre d'une brève publication de l'Insee qui indique que, "entre 2009 et 2015, l'emploi dans le commerce de proximité s'accroît, porté par la dynamique des pôles de périphérie. Il est, à l'inverse, stable dans les pôles de centre-ville. Dans ces derniers, la dynamique de l'emploi est d'autant plus souvent orientée à la baisse que l'aire d'attraction des villes à laquelle ils appartiennent est moins peuplée. Il n'est cependant pas possible d'établir de lien entre cette déprise du commerce en centre-ville et la vitalité des pôles de périphérie. Globalement, le commerce de proximité résiste mieux dans les territoires attractifs tant en matière démographique que touristique."

Lire la suite

Roanne (Loire) a institué le "permis de louer" pour améliorer l'habitat privé et participer à la réhabilitation du centre ancien

Issu de la loi Alur, le "permis de louer" est un outil de lutte contre l'habitat indigne "laissé au bon vouloir des collectivités", rappelle la Banque des Territoires. Depuis 2019, Roanne s'est engagé dans ce dispositif "qui incite les propriétaires bailleurs à prendre leur part dans l'amélioration de l'habitat ancien. Il permet ainsi de réduire la vacance locative et contribue à la rénovation des quartiers dégradés". Explications et résultats.

Lire la suite

Arche Agglo (Drôme-Ardèche) lutte contre la vacance commerciale avec un dispositif "Boutique test"

Le Vice-président au Développement Économique à Arche Agglo explique "Je teste et je reste": "côté propriétaires, ces derniers font un effort financier en modérant le loyer pendant une année. En contrepartie, l'Agglo trouve un locataire viable en validant l'adéquation du local au dispositif. C'est elle qui pilote la recherche d'un porteur de projet via un comité de sélection composé des différents acteurs (service Développement Économique de l'Agglo, maire de la commune, propriétaire du local, représentants des chambres consulaires…). Côté porteurs de projet, cela leur permet de tester la viabilité de leur activité dans des conditions sécurisantes puisqu'ils sont également accompagnés à la création avant, pendant et en suivi de leur projet." Testé d'abord à Saint-Donat-sur-l'Herbasse, le dispositif a été déployé en juin 2021 à Saint Félicien.

Lire la suite

Attractivité et habitabilité d'un territoire

"Faire de la place et savoir accueillir « l'autre » ne se décrète pas. Cela s'organise, cela se cultive. Comment rendre le territoire vivant, ouvert et désirable à la fois pour les populations résidentes et pour celles qui aimeraient venir s'y installer ?" Les Localos et Auvergne-Rhône-Alpes Spectacle Vivant ont rédigé en 2021 une fiche synthétique à destination des élus qui pose des éléments de définition, des enjeux, des pistes d'action.

Lire la suite

Zéro artificialisation nette (ZAN) : un consensus sans prise en compte des risques politiques et sociaux

"On le sait, écrit Eric Charmes, chercheur en sciences sociales appliquées aux questions urbaines et à l'urbanisme, les membres de la Convention citoyenne pour le climat considèrent que la loi Climat et résilience (…) n'est pas à la hauteur des enjeux (…). Pourtant, il est un sujet sur lequel la proposition de loi va plus loin que la Convention : l'artificialisation." Pour le chercheur, "le ZAN semble providentiel" : "il est pour l'État un moyen commode et efficace de prendre le contrôle de l'urbanisme dans les petites communes" ("à défaut de pouvoir mobiliser les compétences et les moyens nécessaires à une meilleure conception urbanistique des extensions en milieux ruraux et périurbains"). Mais "limiter la construction de maisons individuelles revient à rééquilibrer le marché en faveur des villes au détriment des villages", prévient le chercheur dans un texte publié en juin 2021 sur le site de l'association Fonciers en débat. Il alerte alors sur "l'absence de prise en compte des conséquences politiques et sociales", notamment pour l'accession à la propriété ou la constitution d'un patrimoine pour les classes moyennes modestes et les classes populaires stables. "Le ZAN est en train d'accentuer la dimension foncière des tensions révélées par les Gilets jaunes", prévient le chercheur.

Lire la suite

Un kit pour agir sur la charge de travail

Destiné aux dirigeants, représentants du personnel, responsables des ressources humaines et manageurs, un kit interactif de l'Agence nationale pour l'amélioration des conditions de travail (Anact) présente des repères méthodologiques pour agir sur la charge de travail, accompagné d'outils pratiques et d'exemples d'application.

Lire la suite

Guide : le maire, employeur territorial

L'Association des maires de France (AMF), le CNFPT et les centres de gestion ont publié en avril 2021 un guide très détaillé sur la politique RH des collectivités locales. Il s'adresse à la fois aux exécutifs, aux dirigeants et aux élus locaux.

Lire la suite

Un réseau de chaleur alimenté par du bois local

Mis en service en janvier 2020, le réseau de chaleur urbain de Saint-Affrique (Aveyron) dessert, via 35 points de livraison, des clients publics et privés. Ce réseau est alimenté par une chaufferie bois qui fonctionne à partir de ressources exclusivement locales. La Banque des Territoires détaille cette expérience.

Lire la suite