• Être en veille et se former
  • Vu, lu pour vous

Vu, lu pour vous :

Chaque semaine, nous épluchons la presse spécialisée et nous écumons Internet pour sélectionner les informations qui seront utiles aux agents de développement rural :

  • actualités du développement rural,
  • expériences menées dans différents domaines,
  • guides et conseils méthodologiques,
  • appels à projets et procédures de financement...

Toutes les informations présentées ici sont accompagnées de leurs références. Et n'engagent bien sûr que leur auteur !

Clusters, territoires et lien rural/urbain : deux nouvelles publications

Le projet "Clusters, territoires et lien rural/urbain", porté par France Clusters, est lauréat de l’appel à propositions "Mobilisation Collective pour le Développement Rural" (MCDR) porté par le Réseau Rural Français. Il défend l’idée que des clusters et de leur lien avec le territoire peuvent naître des innovations en faveur du développement rural et s’intéresse tout particulièrement au lien urbain-rural. Des guides de bonnes pratiques sont élaborés, dont deux viennent d'être publiés. Le premier, "Lieux d’innovation, lieux physiques de mutualisation de services et coopération rural/urbain", porte sur les lieux d’innovation, au sens de lieux physiques de mutualisation de services au profit d’entreprises (formes des lieux, types de services, étapes et conditions de mise en œuvre...). Le second, "Clusters et territoires locaux", vise à présenter des formes d’animation économique du territoire et de coopération entre les Pays / Pôles territoriaux et le tissu entrepreneurial local.

Lire la suite

L’urbanisme transitoire : aménager autrement

L’urbanisme transitoire englobe toutes les initiatives qui visent, sur des terrains ou bâtiments inoccupés, à réactiver la vie locale de façon provisoire, lorsque l’usage du site n’est pas encore décidé, ou le temps qu’un projet se réalise. "L’ouverture des possibles sur ces sites suscite innovation, créativité et, souvent, mixité des usages, ferment d’une ville ouverte, co-construite et répondant aux besoins de ses habitants, actifs, étudiants, etc.", écrit l'Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Ile-de-France sur ce sujet. Dans cette note, illustrée principalement d'exemples intéressants repérés en ville, on y trouvera également un décryptage des projets, de leurs acteurs, usages et échelles, ainsi que l'ensemble des règles juridiques encadrant l’occupation temporaire. Cette note pointe encore la naissance de nouveaux métiers, dont celui d’animateur de lieux d'urbanisme transitoire.

Lire la suite

Trois expériences de reconquête de friches industrielles et agricoles

Dans un dossier consacré à "Ces territoires en déclin qui ne se résignent pas", La Gazette s'arrête sur la reconquête de friches industrielles et agricoles dans trois territoires : une ancienne usine est transformée en lieu culturel pour une compagnie d'art de la rue à Saint-Pierre-des-Corps (15 500 habitants en Indre-et-Loire) ; une plaine agricole polluée devient une forêt à Pierrelaye (8 200 habitants dans le Val d'Oise) ; des manufactures de cuir abandonnées donnent lieu à l'ouverture de nouveaux services (musée, médiathèque, crèche...) et l'occasion d'un "contrat culturel local" à Graulhet (12 100 habitants dans le Tarn).

Lire la suite

Ardèche : un nouveau fonds départemental pour la restauration du patrimoine rural associé à du financement participatif

Le Conseil départemental de l'Ardèche vient de mettre en place un fonds dédié à la sauvegarde du patrimoine rural emblématique public et privé, non protégé au titre des Monuments historiques. Ce dernier sera alimenté en partie par la redevance versée par l’exploitant de La Caverne du Pont d’Arc. Il servira à financer la restauration d'édifices et sites divers qui participent à l'identité du département (patrimoine en pierre sèche, hydraulique, industriel ou ferme traditionnelle). A noter que ce fonds s'articule avec du crowdfunding : les porteurs de projets sont invités à utiliser les plateformes de crowdfunding pour mobiliser les habitants de leur territoire, car l’intervention financière du Département sera conditionnée à l’adhésion d’une communauté d’habitants au projet de restauration.

Lire la suite

Les potentiels oubliés du rural français

Définies comme des territoires non urbains, "les campagnes françaises sont depuis longtemps définies « en creux »", si bien qu'"on finit alors par ignorer toute réalité rurale", écrit le chercheur Laurent Rieutort. Dans un article publié dans Population & Avenir, il examine une grille de densité de l'Insee inspirée de la statistique européenne d'Eurostat qui permet de "mieux appréhender la place et le rôle des territoires peu denses dans les dynamiques de développement territorial français... jusqu'à nuancer une vision étroite du fait métropolitain". Sous le titre "La ruralité en France : des potentiels oubliés", le géographe pointent les atouts du rural et distinguent notamment trois types de développement pour ces territoires.

Lire la suite

Intégrer le numérique dans les stratégies touristiques

Le numérique remet en question la place et le rôle des collectivités territoriales au service du développement touristique local. Dans le foisonnement des sites en ligne, comment les collectivités territoriales peuvent-elles relever le défi de leur visibilité sur les réseaux ? Comment tirer parti du numérique pour concevoir une stratégie qui les différencie des destinations concurrentes ? Comment optimiser les retombées économiques pour le territoire en valorisant les opportunités offertes par le big data ? Enfin, en quoi le numérique amène-t-il les collectivités à repenser la gouvernance du tourisme aux différentes échelles territoriales de compétence ? Réalisée à partir d’une enquête auprès de plus 500 responsables locaux et de l’analyse de stratégies conduites par quelques collectivités pionnières, une publication de 2017 de Futuribles et Territoires conseils apporte des éléments d’éclairage et de réflexion aux élus et techniciens en charge des politiques touristiques locales.

Lire la suite

Sensibilisation à l’architecture, à l’urbanisme, à l’environnement et au paysage : 302 actions des CAUE

La Fédération nationale des CAUE a publié en 2017 un ouvrage qui rassemble "302 actions de pédagogie et de transmission d’une culture de l’architecture, de l’urbanisme et de l’environnement adaptées aux réalités des territoires". Fruit d’une enquête menée depuis trois ans auprès de tous les CAUE, les actions sont réparties en six catégories : connaître son territoire, devenir acteur de son cadre de vie, agir pour la qualité, habiter demain, dialoguer avec les arts, diffuser une culture entre architecture et société.

Lire la suite

SCIC et collectivités

Le Réseau des collectivités territoriales pour une économie solidaire (RTES) et la Confédération générale des Scop ont organisé le 21 mars 2017 un séminaire de travail sur les relations entre collectivités et SCIC, car "la SCIC implique en effet un changement de position de la collectivité, davantage habituée au Faire ou au Faire Faire, qu’au Faire Avec". Après une présentation du paysage des SCIC aujourd’hui (qui sont 40% à avoir au moins une collectivité au capital, très majoritairement des communes), de leur répartition par domaine d’activité et par région (77 SCIC au 31 décembre 2015 en Auvergne-Rhône-Alpes), un premier temps d’échange a permis d’approfondir dans quelle mesure la SCIC pouvait être un tiers de confiance pour la collectivité, et dans quelle mesure la collectivité pouvait être un atout pour la SCIC. La rencontre a ensuite abordé les points de vigilance et pratiques en matière de subventions, marchés publics et délégation de services publics confiée à une SCIC, avant d’analyser le rôle de la collectivité en tant que sociétaire d’une SCIC. Le RTES a mis en ligne le diaporama de la rencontre et pointe, dans Le guide des outils d’action économique du Conseil d’État (actualisé en janvier 2017), un paragraphe sur la possibilité pour les collectivités et leurs groupements de participer au capital de SCIC.

Lire la suite

Un décret officialise la création des établissements publics de coopération environnementale (EPCE)

Un décret, publié le 29 mars 2017, vient encadrer les établissements publics de coopération environnementale (EPCE) créés par la loi pour la reconquête de la biodiversité d'août 2016. Le décret prévoit notamment la possibilité d'associer à ces établissements, constitués entre les collectivités territoriales et l’État, des membres d'associations agissant pour la protection de l'environnement. Selon l’objet de leur activité, les EPCE pourront être des établissements publics administratifs ou des établissements publics industriels et commerciaux. Ces structures sont chargées d'accroître et d'améliorer les connaissances sur l'environnement, leur diffusion, la sensibilisation et l'information des publics, d'apporter un concours scientifique et technique aux pouvoirs publics et d'assurer la conservation d'espèces ou la mise en place d'actions de restauration des milieux.

Lire la suite

Anticiper et mettre en œuvre la compétence Gemapi

Les compétences Gemapi font référence à certaines missions définies dans l’article L211-7 du code de l’environnement, à savoir : l’aménagement d’un bassin ou d’une fraction de bassin hydrographique ; l'entretien et l’aménagement d’un cours d’eau, canal, lac ou plan d’eau (y compris leur accès) ; la défense contre les inondations et contre la mer ; la protection et la restauration des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides ainsi que des formations boisées riveraines. La création et l'attribution de cette compétence ont été fixées par la loi Maptam (2014). La loi NOTRe (2015) en fait une compétence obligatoire des EPCI à fiscalité propre au 1er janvier 2018 (mais une collectivité peut transférer tout ou partie de la compétence Gemapi à un syndicat mixte pour tout ou partie de son territoire). Territoires Conseils et l'Union nationale des centres permanents d'initiatives pour l'environnement (CPIE) ont réalisé en mars 2017 un document très complet pour anticiper et mettre en œuvre cette prise de compétence. A noter par ailleurs la création le 28 mars 2017 de l'Association nationale des élus des bassins (Aneb).

Lire la suite