• Commerce - artisanat

Sauxillanges (Puy-de-Dôme) n'est pas New York, mais crée son magasin autogéré

Après la fermeture de la dernière épicerie de la commune (1225 habitants), des habitants ont refusé cette fatalité et créé l’Alternateur en septembre 2017, un magasin autogéré par près de 70 bénévoles, ouvert tous les jours. Le magazine en ligne Reporterre décrit le fonctionnement de l'association et du magasin (inspiré d'une initiative lancée à Brooklyn), le soutien de la population et les liens avec les producteurs locaux.

Lire la suite

Développer l’économie éphémère pour des territoires plus accueillants

Camions épicerie, restaurants saisonniers, marchés forains, kiosques... Le modèle est aujourd'hui revisité par les pop-up stores, food trucks, camions itinérants... Les usages sont diversifiés, l’esthétique est contemporaine, et le numérique constitue un vecteur de visibilité et de promotion. Ces occupations commerciales provisoires permettent de proposer des services, de tester des marchés, et participent à l’animation et l’hospitalité des territoires. "Mais pour que cette économie s’insère positivement dans son environnement, son accueil doit être organisé", affirme l'Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Ile-de-France dans une note sur le sujet.

Lire la suite

Un exemple de dynamisation de la filière des métiers d’art dans l’esprit de l’ESS

Biot (10 200 habitants dans les Alpes-Maritimes) souhaite renforcer la présence des métiers d’art sur son territoire, qui compte actuellement une centaine de créateurs. C’est un moyen pour la commune de redynamiser son centre-ville et de renforcer son attrait touristique. Une association, préfiguration d'une société coopérative d'intérêt collectif (SCIC), a été montée, et sa première action a porté sur la commercialisation des œuvres : une boutique coopérative expose depuis le printemps 2017 une sélection de 26 créateurs locaux. La Gazette raconte comment un groupe d’élus, d’artisans d’art et d’artistes a créé ce projet, visant à terme la construction d'une maison des métiers d’art.

Lire la suite

A quoi ressemblera le magasin du futur ?

Récemment, le commerce a connu trois grandes évolutions : l’essor du drive, le retour progressif des magasins de proximité dans les grandes villes, le développement du commerce en ligne. "Au cours des prochaines années, nul doute que le magasin tel que nous le connaissons va subir de profondes transformations", écrit L'Atelier BNP Paribas dans une note de prospective sur le magasin de demain. De son côté, la magasine Usbek & Rica titrait récemment "Amazon vs supérette, la bataille du commerce est lancée".

Lire la suite

Retour sur les rencontres Auvergne-Rhône-Alpes du commerce 2017

Les rencontres régionales du commerce 2017 se sont tenues à Vienne le 6 février, à l'initiative de la DIRECCTE Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et ARADEL, autour de la thématique "Peut-on revitaliser les centres-villes ?" La synthèse des échanges de la journée et des ateliers est à présent en ligne.

Lire la suite