• Culture - patrimoine

Les Veillées de Pays : une saison culturelle chez l’habitant en milieu rural

Avec Les Veillées de Pays, l'association L'Espigaou égaré a pour objectif de pallier la faible offre culturelle en milieu rural, d'amorcer une dynamique culturelle en territoire rural, de créer des espaces de lien social et de circulation de la parole, de mutualiser les moyens financiers et humains d’un tel projet sur différents territoires. Concrètement, c’est une saison culturelle qui diffuse, un weekend par mois, d’octobre à mai, des artistes chez une dizaine d’habitants-accueillants sur le territoire du Pays Vichy Auvergne (Nord Puy-de-Dôme et Sud Allier). Il s'agit de petites formes intimistes, autour des arts du conte et de la parole, qui s’adressent à tous à partir de cinq ans. Après le spectacle, ceux qui ont ouvert leur porte pour la soirée sortent leurs verres, et le plaisir se prolonge par un moment convivial d’échanges avec les artistes. Le programme de la saison 2016-2017 a été mis en ligne.

Lire la suite

Un répertoire territorial des spectacles "petits formats" pour médiathèques et autres petits lieux

Le Transfo a relevé le défi de publier le premier répertoire des spectacles "petits formats" existants en Auvergne pouvant être diffusés dans des médiathèques et tiers-lieux (c'est-à-dire ces nouveaux - et petits - espaces gérés par des collectifs ou des associations, qui accueillent parfois des spectacles "petits formats" dans leur programmation). L'association a ainsi inventorié, dans un ouvrage mis en ligne en octobre 2016, 161 propositions (compagnies de théâtre, de cirque, de danse ou de marionnettes ; groupes et ensembles musicaux ; chanteurs, conteurs ou clowns professionnels) présentées sous forme de fiche : titre, thèmes abordés, présentation du spectacle, oeuvres en lien, présentation des artistes, éléments techniques, durée, type de public, contact et prix.

Lire la suite

Guide sur le financement participatif culturel

Ce guide pratique, publié en ligne en 2016, s’adresse aux porteurs de projets à dimension culturelle qui souhaitent se lancer dans le crowdfunding. Il est également destiné aux personnes désireuses de mieux comprendre ce nouveau phénomène et d’enrichir leur pratique professionnelle. Ses dix chapitres ont été conçus comme autant d’étapes pour bâtir et réussir sa première campagne de financement participatif culturel : identification d’un projet porteur, constitution de son équipe, compréhension de sa communauté, élaboration des contreparties offertes, choix de la plateforme ou encore actions de communication spécifiques. Chaque chapitre est enrichi d’exemples de campagnes, d’outils opérationnels créés pour aider à la prise de décision, de conseils et de points clés juridiques. L'ouvrage est enfin agrémenté des témoignages de quinze experts œuvrant dans le domaine du crowdfunding, du mécénat, du management culturel et de la communication.

Lire la suite

Salon du livre annuel dans un village

Maires de France rapporte comment le village de Lempzours (150 habitants, en Dordogne) a réussi à lancer un salon du livre en 2008, devenu annuel depuis, à renouveler et dynamiser la lecture publique locale en articulant l'évènement avec des actions dans des écoles de la communauté de communes dont est membre Lempzours, et à fédérer habitants, bénévoles et entreprises.

Lire la suite

Territoires ruraux et politiques de développement culturel : peut-on réduire les inégalités d’accès à la culture ?

Tel était le titre d'une rencontre organisée dans la Loire en février 2016 par la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) Auvergne-Rhône-Alpes, le Centre culturel de Goutelas et le Laboratoire d’Etudes Rurales (Université Lyon II), et où Cap Rural animait une table ronde. L’objectif de cette rencontre était d'une part de dresser un premier bilan de la démarche expérimentale engagée par la DRAC Rhône-Alpes en 2014 visant à corriger les inégalités sociales et territoriales d’accès aux arts et à la culture à l’échelle d’intercommunalités rurales, d'autre part de replacer cette action en faveur de territoires ruraux dans un contexte plus large visant à réfléchir aux nouvelles inégalités sociales fondées sur une répartition territoriale de la population et aux réponses apportées par différents acteurs présents dans l’espace rural (collectivités, État, PNR, structures d’éducation populaire, musées...). Des étudiants de l'Université-Lyon II ont réalisé une synthèse de cette journée.

Lire la suite