• Être en veille
  • Vu, lu pour vous

Vu, lu pour vous :

Chaque semaine, nous épluchons la presse spécialisée et nous écumons Internet pour sélectionner les informations qui seront utiles aux agents de développement rural :

  • actualités du développement rural,
  • expériences menées dans différents domaines,
  • guides et conseils méthodologiques,
  • appels à projets et procédures de financement...

Toutes les informations présentées ici sont accompagnées de leurs références. Et n'engagent bien sûr que leur auteur !

Un centre de ressources en ligne dédié à la réhabilitation responsable du bâti ancien (CREBA)

Le CREBA est une plateforme en ligne qui s'adresse aux maîtres d'œuvre, architectes, bureaux d'études, artisans, prescripteurs, techniciens, experts, chercheurs, et plus largement à tous les porteurs de projets de réhabilitation d'un bâti ancien (construit avant 1948). Développé par le Cerema, l'École des arts et Métiers Paris Tech, l'École Nationale Supérieur d'Architecture de Toulouse, Maisons paysannes de France et Sites & Cités Remarquables de France, le CREBA est destiné à fournir aux professionnels des outils en prenant en compte les enjeux patrimoniaux, énergétiques et techniques.

Lire la suite

La vacance des logements n’est pas une fatalité : stratégies et méthodes pour en sortir

Le Réseau national des Collectivités mobilisées contre le Logement vacant (RNCLV) existe depuis 2016 et compte plus d’une trentaine de collectivités et de partenaires de l’habitat. Son ambition principale : partager les méthodes de repérage de la vacance et les bonnes pratiques pour susciter dans d’autres territoires les stratégies adaptées. En décembre 2018, ce réseau a publié un guide : Vacance des logements. Stratégies et méthodes pour en sortir. Il propose aux décideurs locaux une méthodologie pour leur permettre d’identifier la nature de la vacance, d’évaluer la situation des logements concernés et de déployer des stratégies de 'sortie' en fonction des besoins des territoires (disposer de logements abordables et sociaux en zone tendue, rechercher une attractivité résidentielle en centre ancien, dans un cœur de village, imaginer un nouvel usage des logements vacants…).

Lire la suite

Un habitat participatif construit dans un éco-quartier de Clermont-Ferrand

Dans le Puy-de-Dôme (63), un projet d'habitat participatif est devenu réalité à l'automne 2018 pour sept familles (22 individus) qui se sont installées à la Semblada, une résidence construite dans l'éco-quartier de Trémonteix. Un article et une vidéo racontent comment le projet, accompagné par l'association daSA et la SCIC Regain, est né et a pris corps.

Lire la suite

Pour tout savoir (ou presque) sur la loi Elan

Rendue publique le 7 janvier 2019, une volumineuse circulaire (48 page) récapitule les mesures de la loi du 23 novembre 2018 portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique (Elan). Elle identifie les nombreuses mesures d'application immédiate et celles qui nécessitent un texte d'application. Aménagement et foncier, urbanisme et cadre de vie, revitalisation des centres-villes et aménagement commercial, logement social, politique de l'habitat, lutte contre l'habitat insalubre, logements "évolutifs", encadrement des loyers... couverture numérique... La Banque des territoires "résume" le contenu de la circulaire.

Lire la suite

Démographie en Auvergne-Rhône-Alpes

L'Insee a publié deux documents fin 2018 sur la région : La croissance démographique reste soutenue, grâce au dynamisme des grandes aires urbaines et Un tiers de la population habite dans une des quatre métropoles.

Lire la suite

Ain, Cantal, Savoie et Haute-Savoie : un chômage limité qui masque des situations socio-économiques opposées

Quatre départements d'Auvergne-Rhône-Alpes se démarquent par des niveaux de chômage parmi les plus bas de France. Cependant, si un chômage faible illustre le dynamisme économique de certains territoires, comme la Haute-Savoie, la Savoie et l'Ain, il peut aussi refléter un environnement socio-économique moins favorable. Ainsi, le Cantal crée peu d'emplois et perd des actifs, en lien avec la déprise démographique qu'il connaît. En outre, les territoires ruraux à faible chômage ne sont pas épargnés par le chômage de longue durée. Ces zones sont aussi touchées par le sous-emploi, avec un recours important au temps partiel. Dans les zones de montagne, l'accès à l'emploi est relativement aisé mais le recours massif aux emplois saisonniers crée de la précarité. Détails dans une analyse de l'Insee.

Lire la suite

L'engagement chez les jeunes en précarité économique dans les territoires ruraux. Que mettent-ils en gage ?

Titre d'une étude de la Mission Régionale d'Information sur l'Exclusion (MRIE), celle-ci cherche à saisir une pluralité de formes d'engagement chez les jeunes dans les territoires ruraux, en déterminer les motivations et incidences dans le parcours des jeunes rencontrés et repérer les conversions possibles de ces engagements dans les dispositifs déjà à l'œuvre (ex : service civique). Pour la Direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRDJSCS Auvergne-Rhône-Alpes), cette étude "permet de porter un autre regard et de déceler des manières diversifiées de s'engager. Elle amène des éléments de compréhension sur les dynamiques de l'engagement au-delà des situations spécifiques de ces jeunes."

Lire la suite

Impact social des garages et loueurs sociaux/solidaires

Le Réseau APREVA est un réseau national qui a pour but de rassembler et d'œuvrer pour le développement et la professionnalisation des garages et loueurs solidaires qui interviennent en faveur de la mobilité pour tous. En 2018, il publie une méthodologie permettant de mesurer l'impact social des activités des garages solidaires, et d'en assurer la mise en œuvre. Ce qui permet d'apporter des éléments de réponse à la question suivante : dans quelle mesure investir dans une solution de mobilité pour l'emploi est créateur de valeurs pour un acteur socioéconomique ?

Lire la suite

Villes en déclin : des modèles alternatifs après la croissance ?

Pour les sociologue et politiste Vincent Béal et Max Rousseau, dans les villes en déclin aujourd'hui, "les politiques urbaines post-croissance (...), en investissant des enjeux tels que l'agriculture urbaine ou la transition énergétique, (...) participent d'un renouvellement de l'action publique." Dans La vie des idées, ils expliquent pourquoi et comment "ces espaces sont potentiellement des laboratoires pour l'exploration d'un nouveau modèle de développement, qui ne sera plus uniquement tourné vers la recherche de la croissance à tout prix." Ils en pointent également les limites actuelles.

Lire la suite