• Être en veille et se former
  • Vu, lu pour vous
  • Développer l’économie éphémère pour des territoires plus accueillants

Développer l’économie éphémère pour des territoires plus accueillants

Camions épicerie, restaurants saisonniers, marchés forains, kiosques... Le modèle est aujourd'hui revisité par les pop-up stores, food trucks, camions itinérants... Les usages sont diversifiés, l’esthétique est contemporaine, et le numérique constitue un vecteur de visibilité et de promotion. Ces occupations commerciales provisoires permettent de proposer des services, de tester des marchés, et participent à l’animation et l’hospitalité des territoires. "Mais pour que cette économie s’insère positivement dans son environnement, son accueil doit être organisé", affirme l'Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Ile-de-France dans une note sur le sujet.

A lire :

Mots-clés: mobilité, alimentation, économie, numérique, commerce, artisanat, Collectivités, ingénierie