• Être en veille
  • Vu, lu pour vous
  • Une première communauté agricole Emmaüs en France

Une première communauté agricole Emmaüs en France

Un agriculteur et militant sur un territoire entre les Alpes-Maritimes et l'Italie accueille dans sa ferme des demandeurs d'asile depuis 2016. A l'été 2019, il a créé la première communauté Emmaüs entièrement dédiée à l'agriculture en France. Avec le modèle de la communauté Emmaüs, les compagnons (réfugiés, demandeurs d'asile, SDF, personnes intéressées) "touchent une allocation de 350 € par mois et cotisent à l'Urssaf 150 € par mois" explique l'agriculteur, "ce qui coûte donc 500 € par mois, on leur offre ici l'hébergement, la nourriture. Le défi c'est qu'on réussisse à vivre de notre production et l'idée c'est de leur proposer un tremplin vers plus d'autonomie, arrêter d'être dans l'attente du soutien, et devenir acteur de son redressement."

A lire : Cédric Herrou crée la première communauté agricole Emmaüs dans la Roya, Marion Chantreau, France Bleu, 9 août 2019

Mots-clés: social, agriculture, insertion, Europe, citoyens