L'insertion par l'agriculture bio

Depuis 2016, neuf salariés en insertion cultivent en bio légumes, petits fruits rouges et aromates sur mille mètres carrés de terrain, dans le jardin d’une ancienne maison minière de Loos-en-Gohelle, au cœur de l’ancien bassin minier du Pas-de-Calais. Cette microferme du réseau Cocagne "est la dernière pousse d’un écosystème nourricier plus large", raconte Reporterre : un écopôle comportant 4 ha en maraîchage biologique, confection et distribution de paniers, atelier de transformation et même un restaurant, et accueillant trente-cinq salariés en insertion. Détails du montage de projets avec les habitants, les associations et les collectivités locales, dans un reportage de Reporterre.

A lire : Le jardin bio où les personnes en galère retrouvent de l’allant, Émilie Massemin, Reporterre, 20 octobre 2017

Mots-clés: alimentation, agriculture, insertion, associations, Collectivités