• Être en veille
  • Vu, lu pour vous
  • Un contrat de transition écologique (CTE) signé avec un territoire rural

Un contrat de transition écologique (CTE) signé avec un territoire rural

Nouvelle démarche de partenariat entre l'État et les collectivités locales, associant les acteurs des territoires, en particulier les entreprises, le contrat de transition écologique (CTE) avait trouvé ses premiers signataires en octobre 2018 (Communauté urbaine d'Arras). En décembre, le CTE de la Haute Côte d'Or a été signé, qui entend faire de l'écologie un levier de développement des activités économiques locales. Cette démarche résulte de la coopération entre deux communautés de communes (Pays du Châtillonais et Montbardois), qui ont défini trois orientations pour leur CTE : la formation pour accélérer la transition écologique du territoire ; l'évolution des pratiques agricoles, plus respectueuses de l'environnement et des ressources ; l'accompagnement des agriculteurs vers la production d'énergie renouvelable.

Huit opérations inscrites dans ce contrat

  • Création d'une formation de technicien en maintenance et conduite d'installations photovoltaïques, avec l'ambition de faire d'un lycée professionnel un pôle d'excellence dans le domaine du photovoltaïque y compris à l'échelle nationale
  • Création d'une "académie verte" autour de la méthanisation en instaurant une collaboration entre un lycée agricole (EPLEFPA) et un lycée professionnel, pour mettre en place dès la rentrée 2020 un "pack" de formations couvrant l'ensemble des étapes de la vie d'un projet de méthanisation
  • Lancement d'une démarche de collaboration entre les collectivités, les acteurs agricoles et les acteurs de l'eau, sur l'évolution des pratiques agricoles, la prévention des inondations, la préservation de la qualité de la ressource en eau
  • Recrutement d'un animateur pour la mise en œuvre, à l'échelle du territoire des deux EPCI, du CTE et du Contrat d'objectif territorial énergie climat (COTEC de l'Ademe)
  • Développement de la filière luzerne avec des projets portés par une coopérative de déshydratation
  • Développement d'un méthaniseur à vocation énergétique et pédagogique dans le cadre d'un partenariat entre un lycée et neuf agriculteurs dans une société de projet
  • Développement de la filière CIVE (cultures intermédiaires à vocation énergétique)
  • Développement d'une filière de produits agro-alimentaires locaux

A lire :

Mots-clés: agriculture, environnement, formation, transition, entreprise