entreprise

La Lettre du Réseau rural français : août 2016

La publication du Réseau rural s'arrête notamment sur :

  • Le pacte pour la ruralité, signé en juin 2016 par la Région Pays de la Loire, soit huit objectifs et 37 mesures en faveur du renforcement de l’équilibre territorial dans la région.
  • Le plaidoyer du Mouvement européen pour la ruralité en faveur d'un livre blanc de la ruralité, qui nourrirait ainsi la programmation européenne post-2020.
  • Deux projets lauréats de l'appel à projets Mobilisation collective pour le développement rural, à savoir la mise en place d'un réseau rural agroforestier français, et "Clusters, territoires et lien rural/urbain" qui défend l’idée que de ces réseaux et de leur lien avec le territoire peuvent naître des innovations en faveur du développement rural.

"Signaux Faibles", un dispositif national pour détecter les entreprises fragilisées et les accompagner

Plusieurs partenaires, dont la Direction générale des entreprises (DGE) et la Banque de France, ont signé en avril 2019 une convention de déploiement de "Signaux Faibles", un dispositif basé sur l'intelligence artificielle pour identifier le plus en amont possible les entreprises fragiles afin de leur proposer les solutions d'accompagnement adaptées à leurs besoins. "Concrètement, Signaux Faibles repose sur le traitement, par le biais d'algorithmes basés sur des mécanismes d'apprentissage, des données relatives aux entreprises dont disposent les différents services de l'État et organismes de sécurité sociale. Ces résultats sont par la suite partagés dans la plus stricte confidentialité et aux seules fins de détecter d'éventuelles fragilités des entreprises, au sein d'une plateforme numérique collaborative uniquement ouverte aux différents partenaires précités." Au départ expérimentation en Bourgogne-Franche-Comté à l'initiative de la Direccte et de l'URSSAF, le déploiement national de ce dispositif couvrira Auvergne-Rhône-Alpes à partir de septembre 2019.

10 territoires retenus pour l’expérimentation "zéro chômeur de longue durée"

Le conseil d’administration de l’association gestionnaire du fonds d’expérimentation a arrêté le 21 novembre la liste des 10 territoires "zéro chômeur de longue durée" (sur les 42 candidats) retenus pour la 1ère phase d’expérimentation pour une durée de 5 ans. Parmi eux, des territoires ruraux.

Accompagner l'essor d'un entrepreneuriat de territoire

Territoires conseils a conduit une étude en 2016 sur les nouvelles dynamiques entrepreneuriales à l'œuvre sur les territoires. "Fondées sur la valorisation des ressources territoriales et les coopérations locales, ces démarches multi-acteurs et multi-parties prenantes, repositionnent le territoire au cœur de dynamiques d’innovations et des enjeux de développement durable" peut-on lire à présent dans une publication de l'établissement public, qui décrypte et analyse des expériences pionnières afin d’en tirer les enseignements transférables à destination des élus, des collectivités, et de l’ensemble de leurs partenaires économiques.

Actes des assises prospectives du covoiturage "courte distance"

Les Assises Prospectives du Covoiturage étaient organisées fin 2018 par la métropole de Lyon, en partenariat avec Auvergne-Rhône-Alpes Énergie Environnement (AURA-EE), dans le cadre du programme européen COGO. Évènement national, il avait vocation à faire découvrir la richesse des expérimentations de covoiturage courte-distance et d'imaginer les modèles de demain. Des actes sont à présent en ligne. On y trouve des éléments sur les modèles économiques, les nouveaux modèles de gouvernance public-privé, la place à laisser/retirer à la technologie, des conseils pour massifier les usages, des exemples de solutions en milieu rural (Rezo Pouce, Ecosyst'M, Ptit Roger).

Actualités du réseau rural français

Les rencontres annuelles du réseau rural national (16-17 novembre 2017 à Rennes) et le lancement sous peu d'un nouveau site internet (fin octobre 2017) sont annoncées dans sa dernière lettre d'information de septembre. On y trouve également des informations sur le projet COLLAGRO (prise en compte des groupes d’agriculteurs en transition agroécologique dans les politiques publiques), les usages des services publics en ligne, l'expérience d'une SCIC proposant une "boîte à outils digitaux" pour les TPE-PME en milieu rural, la situation et l'avenir du magazine Transrural initiatives.

Ambition ÉCO : un site unique pour les entreprises d'Auvergne-Rhône-Alpes

Lancé fin 2018, Ambition ÉCO est à la fois un portail d'information et un guichet unique du soutien de la Région aux entreprises. Ce guichet recense l'ensemble des outils de financement et d'accompagnement de la Région en direction des entreprises en lien avec l'agence Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises et les autres partenaires économiques régionaux : Bpifrance, chambres consulaires, partenaires bancaires et fonds d'investissements, Business France, incubateurs, organisations patronales, réseaux initiatives et entreprendre, acteurs de l'Économie sociale et solidaire…

Analyse de l'Insee sur la filière bois rhônalpine

Avec une couverture de 1,5 million d’hectares de forêts, soit un tiers de son territoire, Rhône-Alpes compte la deuxième plus grande surface forestière des anciennes régions, et l’une des premières en volume de récolte. La filière forêt-bois, qui désigne l’ensemble des acteurs participant à la réalisation de produits finis issus du bois, emploie 40 000 personnes en Rhône-Alpes, dont 81 % de salariés. Regroupant près de deux emplois sur cinq, la construction-menuiserie en bois est le segment le plus développé, devant les activités de sciage et travail du bois, et l’industrie du papier-carton. Si l’emploi reste très concentré dans les grands pôles, la géographie des emplois affiche de forts contrastes selon les segments. L'analyse de la direction régionale de l’Insee pointe également les enjeux de la filière forêt-bois rhônalpine, dont le premier est la mobilisation des bois car la récolte régionale reste très inférieure à la production naturelle des forêts.

Ancrage territorial : quand la dynamique de l’entreprise participe au développement de son territoire

Les PME constituent l’essentiel du tissu entrepreneurial sur de nombreux territoires ruraux. Malgré leur rôle majeur sur l’économie et l’emploi locaux, ces entreprises ne se sentent pas toujours concernées par l’ancrage territorial. Or l’ancrage territorial représente une problématique clé pour la performance des PME et le développement des territoires. Avec l'évolution des mobilités, la globalisation des économies, des activités de plus en plus nomades… l'instauration d'un dialogue entre une entreprise et son territoire devient une véritable stratégie. Comment capitaliser dans son activité les spécificités de son territoire et, inversement, comment l'entreprise va-t-elle devenir acteur de son territoire ? La Plate-forme 21 et le Centre des Jeunes Dirigeants ont organisé en 2015 en Auvergne une rencontre entre entreprises et responsables de collectivités pour échanger sur ce sujet. Des documents apportent à présent des clés pour comprendre l’ancrage territorial et les attentes (différentes et convergentes) des différentes parties prenantes, et pour mettre en œuvre des coopérations (ex : inter-entreprises à l’échelle d'un bassin économique ; valorisation et marketing du territoire ; rôle des clusters ou groupement d’entreprises ; coordination par un territoire...).

Appel à candidatures : accélérons la transition agricole et alimentaire, du champ à l'assiette

Pour personnes morales de droit privé ou exploitants agricoles

Lancé début septembre, PROSPER rassemble plusieurs acteurs du financement (Banques des Territoires, Groupe SOS, Crédit Mutuel...) décidés à mettre en commun leurs moyens pour faciliter le financement de projets développant, dans la filière alimentaire, "un projet économique ambitieux ayant pour objectif la préservation et/ou la reconstitution du capital naturel, la préservation du capital humain et social et qui prônent un partage équitable des fruits de leurs activités économiques".

Appel à projet : mobiliser la foncière Villages Vivants

Pour associations, SCOP, SCIC, entreprises ESUS (à noter que "les critères juridiques sont élargis pour les villages concernés par la problématique du dernier commerce") - avant le 20 septembre 2019

"Vous avez un projet en création ou existant depuis plusieurs années, et vous vous confrontez à une problématique liée à la maîtrise foncière : achat de votre local, programme de travaux, maîtrise du loyer, etc. ? Vous avez des difficultés pour conduire cette opération immobilière ?" Villages Vivants propose un accompagnement.

Appel à projet PEPIT (Pôles d'Expérimentations agricoles Partenariales pour l'Innovation et le Transfert aux agriculteurs d'Auvergne-Rhône-Alpes)

Pour associations, entreprises (TPE, PME) et établissements publics et privés localisés sur le territoire d'Auvergne-Rhône-Alpes - avant le 16 septembre 2019

L'aide de la Région Auvergne-Rhône-Alpes vise à soutenir des projets collaboratifs pluri-partenaires et pluriannuels (d'une durée maximum de trois ans) d'expérimentations ou de recherche appliquée en agriculture associant des producteurs, des structures de recherche, de développement, d'enseignement, et tout autres acteurs impliqués dans la recherche, l'expérimentation et la diffusion des résultats.

Archimède : nouveau portail d’accompagnement des entrepreneurs et des porteurs d’idées innovantes dans la Drôme

Lancé début mai 2017, le site Internet Archimède est le résultat d’un travail collaboratif entre le Conseil Départemental, la CCI de la Drôme, le CRITT Drôme-Ardèche, le Moulin Digital et Digital League. Objectif : valoriser l'écosystème local et créer les meilleures conditions pour l'émergence et la concrétisation de projets innovants sur le territoire. Conçu sous la forme d’un annuaire, le portail Archimède permet aux porteurs de projet innovants de la Drôme de se repérer parmi l’ensemble des dispositifs existants et d’identifier les structures à même de les accompagner dans leurs démarches, qu’elles soient techniques, commerciales, financières, règlementaires, etc.

Auvergne-Rhône-Alpes : création d'une agence économique régionale

Finies l'ARDI, l'ARDE ou l'AEPI et bien d'autres. Chef de file de l’accompagnement économique sur son territoire depuis la Loi Notre, la Région Auvergne-Rhône-Alpes redéfinit son mode d’intervention auprès des entreprises avec la naissance d'une nouvelle agence régionale qui, à compter du 1er septembre 2017, sera le guichet unique pour les entreprises. Intitulée "Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises" et basée à Lyon, elle sera aussi dotée d'antennes dans chacun des douze départements le la région : si certaines structures préexistantes deviendront des antennes départementales, de nouvelles agences verront le jour comme en Drôme-Ardèche ou dans le Cantal. A noter : dans la nouvelle entité, les chefs d'entreprise seront fortement présents dans les trois instances de gouvernances de l'association, à savoir son assemblée générale, le conseil de surveillance et le directoire.

Auvergne-Rhône-Alpes : évolution des aides aux entreprises

Voté lors de l’assemblée du 29 mars 2018, le plan régional pour accompagner les entreprises revoit le système d'aides. Les dispositifs précédents sont remplacés par quatre programmes : Ambition start-up, Ambition PME, Ambition TME, Ambition ETI. Trois modalités d'intervention guideront désormais l’agence économique Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises, l'unique interlocuteur : les subventions ("une aide à court terme pour soutenir les projets d’investissement des entreprises"), le financement ("[Capital, garantie, prêt] une intervention sur le long terme pour soutenir les leaders de demain"), l'accompagnement ("une expertise et des outils sur-mesure pour accompagner la transformation des entreprises").

Auvergne-Rhône-Alpes : lancement d'une plateforme régionale de financement participatif en capital

Incit’financement a été officiellement lancé début octobre 2017. Cette plateforme a pour objectif d’aider les entreprises (SAS, SA ou SARL ayant leur siège social en Auvergne-Rhône-Alpes) en recherche de fonds, de dynamiser l’économie régionale et de permettre à tout particulier d’investir directement dans les entreprises. Les entrepreneurs pourront bénéficier des compétences et du savoir-faire d’un réseau de Business Angels. Constitué sous forme de Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC), Incit’financement regroupe 24 sociétaires publics et privés dont la Région, sept banques mutualistes, quatre fonds d’investissement, l'Union régionale des Scop Auvergne-Rhône-Alpes (URSCOP) et 11 associations de Business Angels. Bpifrance est partenaire de la plateforme.

Auvergne-Rhône-Alpes : lancement d’un plan régional pour les métiers de l'art

Avec pour objectif de "devenir la première région d’Europe pour les métiers d’art", la Région a présenté le 18 novembre 2016 un plan annuel doté d’un million €. Ce dispositif devrait permettre d’accompagner environ 200 entreprises chaque année, grâce à un meilleur recensement de l’ensemble des professionnels, un soutien à l’investissement, un accompagnement à l’export, en soutenant la formation et en créant un pôle de compétence des métiers d’art. La Région annonce également le lancement d’un prix régional afin de valoriser les jeunes talents régionaux et les innovations.

Boutiques à l'essai, en test ou éphémères dans des locaux vacants

Ce type de "boutiques" se développe depuis quelques années, en lien avec un évènement ou la mise en œuvre d'une politique en faveur des commerces ou de l'accompagnement de porteurs de projets. Un territoire rural s'intéressant à la question a interpelé le service Questions-réponses de Cap Rural afin qu'il sélectionne plusieurs ressources pour l'aider dans sa réflexion.

Bpifrance et Auvergne-Rhône-Alpes proposent de nouvelles offres aux entreprises

La boîte à outils de financement s'enrichit de deux nouvelles aides, lancées par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et opérées par la Banque publique d'investissement via ses sept implantations locales : le prêt croissance TPE-PME pour les entreprises de trois à 250 salariés, et une garantie renforcée pour faciliter l’accès au crédit notamment pour les entreprises de l'ESS.

Cap Rural est lauréat de l'appel à projet AFE/Région AURA "Entrepreneuriat dans les territoires fragiles"

"Développer des coopérations villes-campagnes pour favoriser les mobilités et la création d'activités" figure au nombre des 16 projets retenus dans le cadre de l'appel à projets lancé en décembre 2017 par la Région Auvergne-Rhône-Alpes et l'Agence France Entrepreneur (AFE). L'ambition de la démarche proposée par Cap Rural est de structurer une dynamique et de dépasser l'expérimentation en allant vers des actions innovantes et plus ambitieuses à l'échelle régionale et ce jusqu'à juin 2020. Les objectifs sont doubles :

  • Accompagner des actifs urbains, candidats potentiels à une installation à la campagne : plus et mieux
  • Mettre en réseau les territoires ruraux, les acteurs de l'accompagnement, mutualiser et transférer des outils : professionnaliser

Pour ce projet à la fois novateur et concret, Cap Rural coordonne et accompagne des territoires ruraux d'Auvergne-Rhône-Alpes en partenariat avec Les Localos et Macéo.