12 projets innovants dans les PNR

En 2011, le Ministère de l'Ecologie et la DATAR ont lancé un appel à projets auprès des Parcs naturels régionaux autour de trois thématiques : la construction des solidarités écologiques entre les territoires, l'innovation des Parcs pour maîtriser quantitativement et qualitativement l'urbanisation et les outils à développer pour anticiper la mutation des territoires ruraux. Les douze projets lauréats sont aujourd'hui achevés. Retrouvez ci-dessous 12 fiches explicitant chaque projet, sa dimension d'innovation, des conseils, informations et contacts. La Fédération des Parcs, qui a été chargée d'assurer le suivi, l'accompagnement et la valorisation de cet appel à projets, a organisé une restitution nationale le 9 juillet 2014 avec une présentation générale, le bilan et les perspectives de ces projets.

Restitution et synthèse

A lire en ligne : Parcs naturels régionaux : douze projets pour innover dans les territoires ruraux, Caroline Megglé, Localtis, 10 juillet 2014

A télécharger sur le site des Parcs naturels régionaux : La présentation générale, le bilan et les perspectives de ces projets (4 pages)

Les 12 projets

Cliquez sur le titre du projet pour ouvrir à chaque fois un document de deux pages

Film d'auteur et promenade virtuelle pour la préservation d'une forêt multifonctionnelle

Résumé : Afin d'assurer une gestion durable des massifs forestiers régionaux notamment en Morvan et sur le plateau de Millevaches et avec l'arrivée progressive à maturité des peuplements résineux, notamment du douglas, le principal enjeu à court terme (10 à 15 ans) des sylviculteurs sera de définir le type de gestion à pratiquer et la manière de renouveler les peuplements tout en assurant la pérennité de la ressource au niveau des massifs forestiers. Ces enjeux sont importants en termes de paysage, d'environnement (eau, sol, air), d'emploi, de ressource, afin de garantir la multifonctionnalité des forêts. Le risque d'exploitation précoce des résineux (40 ans) est par ailleurs avéré. Or, une partie importante des peuplements pourrait être conduite à un âge plus élevé afin de préserver le capital sur pied et valoriser pleinement la ressource. Pour mobiliser l'ensemble des parties prenantes et permettre une prise de conscience collective, les Parcs ont opté pour la réalisation d'un film d'auteur et le développement d'une promenade virtuelle.

Accompagnement de projet d'habitat partagé dans un éco-quartier rural

Résumé : L'extension des bourgs via les lotissements est une forme d'urbanisation dominante en milieu rural. A Bertignat, la commune a expérimenté une approche plus collective et durable sur un site paysager sensible avec l'appui du Parc du Livradois-Forez. Ce dernier a proposé à la mairie de développer une approche alternative pour la réalisation du lotissement.

Créer le patrimoine de demain en promouvant et stimulant une architecture durable locale

Résumé : Les Parcs naturels régionaux des Pyrénées Ariégeoises, des Vosges du Nord et des Grands Causses, se sont engagés dans ce projet afin de lutter contre la banalisation des constructions/rénovations qui menace la spécificité de leurs territoires. C'est une opportunité de travailler sur la qualité architecturale et énergétique des projets. Une collaboration avec des architectes s'est engagée afin de conseiller et guider les porteurs de projets pour améliorer la qualité des réalisations.

Réalisation d'un film sur l'urbanisme durable en milieu rural, vu sous l'angle des utopies

Résumé : Neuf Parcs naturels régionaux et la Fédération des Parcs naturels régionaux de France se sont associés pour la réalisation d'un film consacré aux solutions à privilégier pour le développement d'un urbanisme de qualité, adapté et inventif, en milieu rural. L'objectif est de contribuer à faire évoluer les pratiques, en touchant un public le plus large possible. L'originalité du projet tient au support privilégié : un film sensible et technique.

Renouer : Processus de renouvellement urbain en milieu rural

Résumé : Le projet mis en place par les Parcs naturels régionaux du Nord-Pas-de-Calais et Espaces Naturels Régionaux (ENRx) a pour objectif de faire émerger un modèle de développement des bourgs alternatif aux pratiques d'étalement urbain ayant pour l'heure largement cours. L'opération fait un zoom sur les possibilités de réhabilitation de bâtiments inutilisés dans les centres bourgs, et à travers cela, sur la nécessité de développer une stratégie d'ensemble de renouvellement urbain, au niveau communal voire intercommunal.

Renaturation d'un cours d'eau avec la population : le cas de la Lemme et ses affluents

Résumé : L'opération mené par le Parc du Haut-Jura, a consisté en la réalisation de travaux de restauration de la Lemme et ses affluents, dans un premier temps sur le marais du Chatelet, puis celui de la Savine, afin de répondre à l'appauvrissement constaté de la biodiversité. Les opérations principales ont été le creusement du nouveau lit de la rivière, la restauration des affluents dans leurs lits d'origine, l'effacement de barrages et d'ouvrages en amont, etc. Ces travaux importants ont été réalisés en impliquant la population. Celle-ci a fait l'objet d'actions de sensibilisation et d'accompagnement afin d'améliorer sa prise de conscience des enjeux environnementaux locaux.

Enerterre : L'innovation en faveur de l'amélioration des performances énergétiques

Résumé : Le projet Enerterre, réalisé par le Parc des Marais du Cotentin et du Bessin, a pour objectif initial de permettre l'amélioration des performances énergétiques des constructions traditionnelles en terre, occupées par les populations les plus précaires. Des chantiers d'auto-réhabilitation partagée ont été lancés, afin de permettre à ce public de réaliser les travaux nécessaires, grâce au développement d'une entraide sur le territoire du Parc. Le projet innove en s'inspirant de démarches d'auto-rénovation.

Démarches préparatoires à la restauration de la continuité écologique du réseau hydrologique de la Haute Dronne

Résumé : Ce projet apporte une réponse à la fragmentation du linéaire des cours d'eaux du bassin versant de la Haute Dronne dans le Parc du Périgord-Limousin. Des ouvrages d'art nuisent à la continuité écologique et aux déplacements des espèces aquatiques notamment des salmonidés qui sont vitaux pour la préservation d'une espèce patrimoniale de mollusque, la Petite Mulette, rare et protégée. Le Parc a donc réalisé une expertise globale de l'ensemble des 18 ouvrages du bassin versant pour proposer des scénarios d'aménagement. Cette expertise a permis d'établir différentes hypothèses prenant en compte l'évaluation du risque pour la survie d'espèces protégées induit par la présence des ouvrages et celui lié aux travaux de restauration de la continuité écologique.

Vers la mobilisation collective pour comprendre et traiter les points noirs paysagers

Résumé : Ce projet d'élaboration d'une méthodologie participative a été mis en oeuvre conjointement par cinq Parcs naturels régionaux de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur : Alpilles, Luberon, Verdon, Queyras et Camargue. Sur le territoire de ces Parcs ont été identifiés des points noirs paysagers, dégradant le cadre de vie, en opposition avec les valeurs Parcs, notamment à proximité des agglomérations et zones d'activité. Les thématiques de la sensibilisation des nouveaux habitants et du sentiment d'appartenance au territoire par les paysages ont aussi été traitées par ce projet.

VALECOPARCS : Valorisation économique des Parcs

Résumé : Le concept de "tourisme expérientiel", expérimenté dans cette opération, doit permettre une nouvelle approche et la construction d'une nouvelle offre touristique dans les Parcs préalpins. Cette forme de tourisme "invite les visiteurs à participer à une série d'activités touristiques mémorables et essentiellement personnelles... mettant tous les sens à contribution (physique, émotionnel, spirituel, social ou intellectuel)". Elle se fonde sur une collaboration étroite avec les opérateurs touristiques privés. Elle peut constituer une partie d'un modèle économique alternatif pour des territoires ruraux ou de montagne, encore trop dépendants du tourisme de neige, et des conditions météorologiques.

Élaboration d'une méthodologie d'application du volet 3 de la Charte européenne du tourisme durable

Résumé : Le projet, coordonnée par l'IPAMAC a pour objet de permettre le développement de partenariats entre espaces protégés, touropérateurs et prestataires touristiques locaux dans l'objectif de commercialiser une offre touristique durable située sur les espaces protégés. Le développement de partenariats public-privé, avec l'aval de la filière (commercialisation), et assurant l'engagement des structures en faveur d'un tourisme durable (social, environnemental, économique) est une innovation importante du projet qui vient concrétiser plusieurs années d'investissement. Le nombre de parcs impliqués dans l'expérimentation et l'ampleur géographique de sa diffusion potentielle à l'échelle européenne en accentue sa valeur.

Modélisation de dispositifs créateurs d'économie verte

Résumé : En complément d'interventions économiques ciblées sur certains secteurs stratégiques, le Parc naturel régional d'Armorique a entrepris une démarche sur le thème de l'économie durable. L'appel à projets a ainsi permis d'amorcer une dynamique co-construite entre le Parc et ses acteurs, notamment les entreprises. A l'issue d'une série de réunions participatives, les contributions des membres du "Groupe Projet" ont permis l'élaboration d'une quinzaine de mesures éco-environnementales territorialisées (MEET), qui faciliteront l'implication de l'ensemble du territoire vers des initiatives conjuguant performance économique, environnementale et sociale.