• Être en veille
  • Vu, lu pour vous

Vu, lu pour vous :

Chaque semaine, nous épluchons la presse spécialisée et nous écumons Internet pour sélectionner les informations qui seront utiles aux agents de développement rural :

  • actualités du développement rural,
  • expériences menées dans différents domaines,
  • guides et conseils méthodologiques,
  • appels à projets et procédures de financement...

Toutes les informations présentées ici sont accompagnées de leurs références. Et n'engagent bien sûr que leur auteur !

Le mentorat au sein des organisations, une modalité pour le développement professionnel

Le mentorat peut constituer un moyen efficace pour favoriser l’insertion professionnelle et développer les compétences individuelles. Il met en relation deux personnes : une reconnue pour son expérience, le mentor, et une souhaitant (ou devant) progresser, le mentoré. Dans une fiche en ligne, le CEDIP (une des 11 entités du Centre Ministériel de Valorisation des Ressources Humaines), propose quelques pistes de réflexion sur ce que peut apporter le mentorat au sein d'une organisation et quelques recommandations pour sa mise en œuvre.

Lire la suite

Associations : l'importance des ressources humaines

"Qu’elles soient bénévoles, salariées, volontaires ou encore mécènes, les richesses humaines sont une des pierres angulaires de l’association." S'appuyant sur les deuxièmes rencontres "Richesses humaines associatives et modèles socio-économiques" organisées fin 2017 par le CRDLA Environnement, le magazine Juris Association livre un dossier étoffé sur les évolutions en cours de ces "richesses humaines" (hybridation croissante au sein et entre les leviers du modèle socio-économique, nouveaux modèles d'organisation, projet associatif évolutif, changement de gouvernance, nouveau management...). Le dossier s'arrête également sur un exemple d'organisation en mode projet.

Lire la suite

Collectivités : vers une gestion des ressources humaines mutualisée à l'échelle d'un territoire ?

"Mettre en place une politique de gestion des ressources humaines entre collectivités, voire entre employeurs publics et privés à l’échelle d’un territoire, certains y pensent, d’autres essaient", rapporte La Gazette. Cet article (1 page) sur une approche des RH territorialisée - qui "élargirait les perspectives professionnelles des agents et permettrait une gestion anticipée, stratégique et homogène des personnels au niveau des bassins d'activités, voire de la région" - fait partie d'un dossier (10 pages) consacré plus largement à la "seconde partie de carrière".

Lire la suite

Mode projet avec équipes transversales, une réponse à la situation ?

Pour La Gazette, "la tradition administrative française a produit de grandes choses, mais montre ses limites avec la réduction des ressources et les blocages liés au fonctionnement en silo. Adopter une culture de la transversalité, travailler en mode projet redonne de l'élan". Dans un dossier de sept pages consacré au mode projet et à ses "gains" potentiels, l'hebdomadaire pointe encore l'intérêt de cette approche pour répondre aux appels à projets, et les difficultés de son application en fonction des différentes cultures entre les services d'une même structure ou entre structures. Ses limites sont également évoquées.

Lire la suite

Produire et consommer sa propre électricité - l'exemple d'une petite commune

A Marmagne (2 000 habitants, Cher), le projet "SmartMagne" vise à couvrir fin 2018 les deux tiers des besoins en électricité de la commune à l'aide de panneaux solaires. S'inscrivant dans le cadre de la loi 2017 sur l'autoconsommation d'électricité, ce projet est selon le magazine Maires de France le "premier projet hexagonal de production et d'autoconsommation collective d'énergie". Pour le maire : "avec SmartMagne, nous voulons démontrer que l'on peut concevoir un projet de transition énergétique en milieu rural en réduisant les coûts tout en maintenant une véritable qualité de service".

Lire la suite

Énergies : agir sur les comportements en s'appuyant sur la collecte de données - l'exemple d'une petite commune

Depuis 2016, une trentaine de capteurs sans fil dans six bâtiments communaux (salle polyvalente, centre socioculturel, salle des sports, école, mairie et ateliers municipaux) de Saint-Sulpice-la-Forêt (1 500 habitants, Ille-et-Vilaine) permettent de connaître en temps réel les consommations d'eau, de gaz et d'électricité. Ces capteurs collectent des données de consommation d'électricité, d'eau et de gaz, ainsi que les températures détaillé par zone de bâtiment, à partir desquelles sont générés des tableaux de bords quotidiens. Ces informations aident à repérer les situations anormales et à piloter à distance certains équipements. A la clé, des économies et un outil très efficace de sensibilisation. "L'expérimentation appuyée par des partenaires publics et privés pourrait faire école", prédit Territoires conseils dans un article sur cette initiative.

Lire la suite

Étude sur les enjeux sociaux et économiques des structures de l’insertion par l’activité économique

Le centre de ressources DLA Financement, coordonné par France Active, propose une nouvelle étude sectorielle qui a pour objet de : dresser un état des lieux de la philosophie, des acteurs et de l’écosystème des structures de l’insertion par l’activité économique ; analyser leur utilité sociale, souvent réduite à leurs impacts emploi alors qu’ils mettent en œuvre des stratégies couvrant des champs plus larges (impact local au service du territoire, développement durable…) ; enfin analyser des enjeux économiques auxquels ils sont confrontées afin de comprendre comment leur positionnement, voire leur repositionnement économique, permet de continuer de servir l’utilité sociale de leurs projets de manière pérenne.

Lire la suite

Vigne de Cocagne, une entreprise d’insertion viticole

La viticulture est un secteur clé de l’économie héraultaise, mais les exploitants rencontrent des difficultés de recrutement d’ouvriers viticoles qualifiés, notamment en raison de la faiblesse de l’offre de formation dans ce secteur. La Société Coopérative d’intérêt Collectif (SCIC) Vigne de Cocagne du Domaine de Mirabeau, agréée entreprise d’insertion, a été créée en 2017 avec pour objectif "l’accompagnement de personnes éloignées de l’emploi vers une insertion sociale et professionnelle durable par le biais d’activités viticoles biologiques et agroécologiques". Le projet a démarré en décembre 2017 avec deux salariés en insertion.

Lire la suite

Une miellerie collective dans les Bauges

Créée par une association d’apiculteurs, avec l’appui du PNR du Massif des Bauges, la miellerie collective des Bauges propose aux apiculteurs, du débutant au professionnel, tout le matériel professionnel nécessaire à l’extraction de miel. Elle offre aussi un espace d’échanges avec d’autres apiculteurs, l’accès à un réseau de commercialisation et mène des actions de sensibilisation et de formation. La revue Travaux & innovations fait le récit détaillé de cette aventure et du fonctionnement du projet.

Lire la suite

Laines paysannes

Laines paysannes est une association, née en 2016, qui souhaite associer éleveurs et trieurs pour contribuer à construire une filière laine locale, en Ariège et Tarn. Dans un article, Transrural Initiatives fait le point sur ce projet en 2018.

Lire la suite