• Emploi

Un groupement d'employeurs crée des emplois durables partagés

En rapprochant les besoins de compétences spécifiques des entreprises locales et en animant un réseau de PME dynamiques et impliquées, le groupement d’employeurs Progressis a créé 40 emplois à temps partagé depuis 10 ans dans le département de l’Orne, démontrant ainsi, selon le site internet Zevillage, que "mutualiser des besoins à temps partiels entre plusieurs entreprises, permet de créer des emplois durables". Quinze entreprises étaient à l'origine de la création de ce groupement d’employeurs en 2006, autour d’une valeur commune de créations d’emplois en CDI, rejointes plus tard par 40 autres PME dispersées dans le département pour se partager des salariés sur une vingtaine de métiers. Si le groupement d’employeurs permet à des salariés de partager leur temps de travail entre plusieurs entreprises, à la différence avec l’intérim, le groupement embauche ses salariés en CDI pour travailler dans ses entreprises. A noter que la création d’emplois à temps partagé engendre aussi de nouveaux emplois directs au sein des entreprises adhérentes à Progressis, lesquelles bénéficient de l’expertise en ressources humaines de la petite équipe de gestion du groupement. A noter également que quelques salariés (webmaster, chargé de communication, animateur qualité, technicien informatique…) de ce groupement télétravaillent certains jours, principalement à leur domicile, pour limiter le temps de déplacement vers des entreprises éloignées.

Lire la suite

Coworking en milieu rural : Mon autre Bureau, prototypage de solutions locales

Les nouvelles formes d’organisation du travail touchent également les campagnes, si bien que des acteurs locaux cherchent des solutions. Le média nantais Terri(s)toires rapporte l'initiative pilote "Mon autre Bureau" menée depuis 2013 par la Maison de l’emploi, du développement, de la formation et de l’insertion (Medefi) en Pays de Redon. Une démarche partie des usages existants et des usagers potentiels (solo-entrepreneurs, télétravailleurs, travailleurs nomades…) qui a abouti à la mise en place de plages horaires de coworking dans six lieux : un Point Accueil Emploi, une Maison de l’Emploi, un Ciné Café, deux médiathèques, un espace multimédia. A noter : des personnes mobilisées au début de l’expérimentation sont parfois à l’origine de projets privés, tel l'espace partagé en voie d'aboutissement dans les sept pièces d'un ancien hôtel d'une petite commune du Morbihan.

Lire la suite

Télétravail et télécentres

Le décret d’application de la loi Sauvadet de mars 2012 portant sur le télétravail des fonctionnaires, qui leur permettra de travailler partiellement à leur domicile ou dans des locaux professionnels distincts de ceux de leur employeur public et de leur lieu d’affectation, comme les salariés du secteur privé, a été publié en février 2016 au Journal Officiel. Cap Rural vous propose un point sur les avancées de ce texte, des outils pour une mise en place du télétravail dans votre structure, des expériences de territoire ayant développé des télécentres pour des bénéfices en termes d'attractivité, de création d'entreprises et d'emplois... Car le guide 2016 de la direction générale de l’administration et de la fonction publique l'explique clairement : le télétravail "constitue également un outil d’aménagement du territoire en ouvrant des perspectives de maintien de la population dans les zones rurales et de rééquilibrage démographique à l’intérieur du territoire national".

Lire la suite

Sept objectifs concrets pour une meilleure organisation des bassins d’emploi

Cette publication de l'AdCF, réalisée avec le soutien de la Caisse des dépôts, s'inscrit dans la continuité du pacte territorial pour la croissance, l'emploi et l'innovation adopté lors de la 25ème convention nationale de l’intercommunalité. Elle s’adresse aux divers réseaux du développement économique territorial, dont les communautés, et vise plus précisément à fournir des éléments de réflexion aux décideurs locaux pour mieux organiser leurs bassins d’emploi respectifs. Il s’agit ainsi de travailler à une déclinaison du pacte à l’échelle locale, de promouvoir des initiatives concourant à la coordination des rôles et à la mutualisation des compétences dans les territoires. Cette publication traite principalement de l’axe 1 du pacte ("des bassins d’emploi mieux organisés : clarifier les rôles, mutualiser les compétences"), mais aussi de l’axe 5 ("agir sur les ressources humaines et les qualifications locales"), compte tenu des enjeux qui existent pour mieux coordonner actions économiques et politiques de l’emploi. Les dispositions de l’article 6 de la NOTRe concernant la convention régionale pluriannuelle de coordination de l’emploi, de l’orientation et de la formation invitent à cette amélioration de l’organisation des acteurs. 

Lire la suite

Le télétravail : avantages pour les entreprises, travailleurs et territoires

Le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET) a publié en décembre 2015 une note sur le télétravail dans lequel il présente des travaux mettant en évidence "l’impact très positif du télétravail sur le développement des territoires puisqu’il contribue à une répartition plus équilibrée des activités et des richesses". A retrouver dans cette note : l'expérimentation du télétravail dans la fonction publique dans le Massif central ; les résultats d'une évaluation du télétravail dans trois espaces métropolitains (Lyon, Toulouse, Strasbourg) ; les gains potentiels dus au développement du télétravail en France à l'horizon 2025. A noter que le Gouvernement a décidé du lancement d’un plan national de déploiement du télétravail, piloté par le CGET.

Lire la suite