• Développement local

Se prêter de l’argent entre associations : c’est possible mais…

Un article de la loi Macron de 2015 reconnaît aux associations sans but lucratif et aux fondations reconnues d'utilité publique la possibilité de pouvoir "financer leur activité par des ressources empruntées, à titre gratuit et pour une durée qui ne peut être inférieure à deux ans, auprès de personnes morales..." Une transaction monétaire entre deux associations sous forme d'avance de trésorerie pour pallier une difficulté ponctuelle peut donc être envisagée, en attendant une subvention par exemple. Le prêt doit cependant être clairement formalisé dans une convention de trésorerie afin d'en minimiser les risques en cas de non-remboursement, ou pour éviter de constituer un soutien abusif. Sur ce sujet, Associations mode d'emploi propose une fiche pratique.

Lire la suite

Associations : 10 conseils pour réussir votre demande de subvention

L'attribution d'une subvention est une décision souveraine que la collectivité n'est pas tenue de justifier. Alors que les finances publiques se raréfient, chaque demande doit être convaincante et bien argumentée. Association mode d'emploi propose une fiche pratique en 10 conseils pour réussir sa demande de subvention.

Lire la suite

L'avenir appartient aux maires ruraux volontaristes

Concepteur du "bouclier rural" qui n’est resté qu’au stade de projet de loi, Fabien Bazin, maire de Lormes (Nièvre), est convaincu que l’avenir appartient aux maires ruraux volontaristes. "Un discours tonique qui tranche avec les déplorations habituelles sur la campagne qui se meurt", souligne La Lettre du cadre territorial, qui livre une interview de cet élu pleine d'enthousiasme et foisonnant d'idées pour des espaces ruraux dynamiques.

Lire la suite

Association : comment réussir l'accueil des bénévoles ?

"Autour de la notion d'accueil des bénévoles s'articule le besoin d'une découverte mutuelle entre accueil et accueillant" indique un article pratique sur le sujet de Juris Associations. Car un processus de "recrutement" spécifique mérite d'être mis en œuvre, qu'il convient de distinguer d'un recrutement de salarié. Comment réussir les premiers contacts entre une association / un salarié et un bénévole ? Quels sont les premiers pas pour trouver l'adéquation entre les attentes d'un bénévole et les besoins de l'association ? Et quel processus d'intégration conduire pour que le bénévole s'approprie les valeurs, le projet et le fonctionnement de l'association ?

Lire la suite

Une plateforme internet municipale pour maximiser ses ressources, construire une relation de confiance et libérer la créativité

À Kirklees, au nord du Royaume-Uni, à l’initiative de la mairie, on s’est organisé pour pallier le manque de moyens des pouvoirs publics. L’implication des habitants passe par une plateforme collaborative développée par la collectivité dans le but de repenser la manière dont les ressources publiques sont gérées : comoodle.com. L’objectif ? Faire tomber les frontières entre les organismes publics, les collectivités, les associations locales et la population. Comment ? En connectant, par le biais du site Comoodle, les gens désireux d’améliorer leur quartier et en leur donnant accès aux ressources nécessaires à la réalisation de leur projet. Que ces personnes soient des individus, des entreprises ou des associations, peu importe. Le tout, c’est qu’elles puissent concrétiser leur projet. Ce site web de partage part du principe que quantité de ressources locales sont inexploitées. En les référençant, elles deviennent accessibles au plus grand nombre. Biens inactifs du secteur public ou d’associations, que ce soit des tondeuses, des camions, des lieux inutilisés, des expertises, des compétences… sous son slogan "stuff, space, skills" (affaires, espaces, compétences), la plateforme liste tout. La démarche demande de passer d’un mode de gestion descendant à un mode transversal, souple et collaboratif. Une initiative qui pourrait inspirer des territoires en France ?

Lire la suite