• Être en veille
  • Vu, lu pour vous
  • Rapport de capitalisation sur l'accompagnement social

Rapport de capitalisation sur l'accompagnement social

Ce rapport, rédigé dans le cadre du programme annuel de travail de l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS), propose des clefs de compréhension concernant l'évolution, l'organisation et la mise en œuvre des politiques d'accompagnement social en France. Que recouvre la notion d'accompagnement social ? Quels sont ses acteurs ? Au bénéfice de quels  publics ? Quels sont les moyens humains et budgétaires mobilisés par la nation pour mettre en œuvre les dispositifs d'accompagnement ? Pour quels résultats ? Qu'en disent les professionnels et les personnes concernées ? Quelles sont les tendances émergentes et les pratiques inspirantes ? Telles sont quelques-unes des questions explorées dans ce rapport de capitalisation, qui émet critiques et recommandations.

Présentation de l'étude par l'UNCASS (réseau des Centres Communaux et Intercommunaux d'action sociale)

"Très présent dans les discours, ce champ ne représente cependant qu'1,6% des effectifs des travailleurs sociaux au sein des CCAS, des départements et des CAF, pour un budget total de 2,5 milliards ou de 4 milliards d'euros, si l'on y inclut les actions d'insertion liées au RSA et à l'IAE. Un chiffre à rapprocher des 70 milliards comptabilisés par la DREES pour l'ensemble des politiques sociales et du budget de 690 milliards des dépenses de protection sociale. L'accompagnement représente donc une part relativement faible de la dépense sociale et pâtit de surcroît d' « effets de silos et de cloisonnement » pointés par l'auteure.

Le rapport se veut néanmoins positif face à de nombreuses pratiques, notamment observées dans les CCAS, et évolutions émergentes. Insistant sur le lien entre accompagnement social et politique d'aide facultative, le rapport met également l'accent sur des actions telles que les « Territoires zéro chômeur » , les Groupes d'Entraide Mutuelle (GEM) de personnes en souffrance psychique, les mutations de l'accompagnement numérique, le rôle croissant de la société civile, souligné pour l'accompagnement des migrants et réfugiés, à Calais comme à Paris."

A lire :

Mots-clés: emploi, social, santé