• Être en veille
  • Vu, lu pour vous
  • Sécurisation des ressources des campagnes par les villes ou mutualisme villes-campagnes

Sécurisation des ressources des campagnes par les villes ou mutualisme villes-campagnes

C'est l'hypothèse à deux facettes posée sur les "nouvelles relations villes-campagnes au sein de la transition socio-écologique" dans une publication de Sol et Civilisation, la Caisse des Dépôts, France urbaine et la Fondation Avril. Le premier cas "se traduirait par le développement de prérogatives extraterritoriales des villes sur les campagnes pour sécuriser l'accès aux ressources extra-urbaines ; les campagnes seraient alors des territoires servants des villes." Le second cas s'incarnerait par "la co-mobilisation des ressources des villes et des campagnes pour répondre à leurs besoins et qui conduirait à dépasser le point de vue urbano-centré : villes et campagnes pourraient agir de manière coordonnée sur la transformation du métabolisme territorial". Le document présente un panorama des relations villes-campagnes en France, puis une typologie des relations villes-campagnes, et enfin insiste sur un mutualisme villes-campagnes à développer.

A lire : Les nouvelles relations villes-campagnes au sein de la transition socio-écologique : panorama de la situation française, Bref : villes et campagnes coopèrent, n°2, janvier 2020, Sol et Civilisation, Caisse des Dépôts, France urbaine, Fondation Avril (13 pages)

Mots-clés: relations villes-campagnes