3 scénarios pour l'aménagement du territoire

Dans le cadre du vaste exercice de prospective Agriculture énergie 2030, des chercheurs et des professionnels ont repéré des "tendances lourdes" et des "incertitudes majeures" susceptibles d'aboutir à 3 scénarios différents en matière d'aménagement du territoire.

L'élaboration des ces scénarios s'inscrit dans le cadre d'une réflextion sur l'avenir conjoint de l'agriculture et du secteur de l'énergie à l'horizon 2030, un exercice prospectif orchestré par le Ministère de l'Agriculture et baptisé Agriculture Energie 2030.

Les politiques publiques d'aménagement du territoire sont l'une des 11 variables étudiées, avec notamment la localisation des activités agricoles, la production d'énergie sur les exploitations, les politiques de protection de l'environnement, les prix agricoles mondiaux...

Pour le groupe de travail en charge de cette question, "l'aménagement du territoire désigne l'action publique s'efforçant de répartir géographiquement la population et les activités économiques".

Le groupe repère :
  • 3 tendances lourdes : une place moins prégnante de l'Etat, la multiplication des territoires, la complexification de l'ingénierie
  • 3 tendances émergentes : le souci de l'environnement, l'attribution de nouvelles fonctions à l'agriculture, la fragmentation de l'action publique
  • 4 incertitudes majeures : le rôle des grandes villes, les choix de l'Europe, l'arbitrage entre solidarité et compétitivité (entendue comme un soutien accru et ciblé des territoires qui s'en sortent le mieux), les risques liés à la spécialisation économique de certains territoires

Il entrevoit en conséquence 3 scénarios possibles, si ces évolutions se confirment :
  • scénario 1 : priorité à la compétitivité : "le dynamisme des villes constitue (...) le coeur de cible des poliques d'aménagement"
  • scénario 2 : régionalisation : l'Europe et les collectivités locales sont les principaux acteurs de l'aménagement du territoire
  • scénario 3 : priorité à la cohésion : l'Etat "réussit à jouer son rôle d'arbitre" et se recentre sur "des investissements publics strucutants"

Fiche-variable "Politiques d'aménagement du territoire".
Agriculture énergie 2030. Centre d'Etudes et de Prospective du Ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l'Aménagement du territoire, 7 pages