• Agriculture

Une pépinière d’activités maraîchères redonne sa place à l’agriculture périurbaine

Pour favoriser les circuits courts plébiscités par les habitants, l’agglomération du Grand Besançon, dont la ceinture maraîchère avait totalement disparu, a créé à un quart d’heure du centre de la ville Graines de maraîchers, soit un site de 6,4 hectares regroupant une grande serre chauffée, six tunnels non chauffés, une irrigation enterrée alimentée par un forage et un bâtiment de 600 m2 avec bureaux et espaces de stockage. Trois jeunes candidats à l’agriculture, installés au printemps 2015, y testent leur activité pendant trois ans, avec l’appui technique des Jardins de Cocagne. Autres partenaires : la chambre d’agriculture pour la sortie de pépinière, et Coopilote, une coopérative d’activités assurant l’hébergement juridique et l’accompagnement à la création d’entreprise.

Lire la suite

Un réseau de fermes laitières biologiques primé à un concours

Chaque année, Innova’bio, concours de création d’entreprises innovantes dans la filière bio sur le Grand Ouest, récompense une jeune entreprise. En 2015, le concours a distingué le réseau "Invitation à la ferme", qui répond"à l’une des problématiques actuelles de la filière : comment changer d’échelle sans reproduire les erreurs du système conventionnel ?",selon le site Terri(s)toires. Créé en décembre 2014, ce réseau réunit neuf fermes laitières biologiques de Bretagne, Pays de la Loire et Basse-Normandie. Ensemble, elles proposent une gamme d’une quinzaine de produits (yaourt nature, riz au lait au caramel beurre salé...), dont la transformation est réalisée en partie sur les fermes. Avec ce rapprochement, elles mutualisent certains moyens (process, achats groupés, communication, formation, etc.). En plus des règles de l’agriculture biologique, elles partagent un même cahier des charges, qui promeut un système herbagé, des produits non standardisés et des emballages produits en France. Le réseau permet également aux agriculteurs de toucher de nouveaux clients, en grandes et moyennes surfaces notamment. Aujourd’hui, les neuf adhérents fournissent 130 magasins.

Lire la suite

Réaliser le diagnostic agro-écologique d'une exploitation

Issu du travail collectif d’un grand nombre d’acteurs de la recherche et du développement en agriculture, réalisé par le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, l'outil de diagnostic agro-écologique des exploitations est un outil informatique accessible librement et gratuitement par internet. Outil de développement agricole, il a pour objectif d'accompagner les agriculteurs dans leur réflexion autour des performances de leur exploitation, de leurs pratiques et leurs démarches, mais aussi d'estimer leur degré d’engagement dans l’agro-écologie. Il peut également faciliter l’animation d’un groupe autour du concept d’agro-écologie ou nourrir la réflexion dans la construction d’un projet agro-écologique. Son objectif est de soulever des questions et des pistes de réflexion, il ne s’agit pas d’un outil de certification.

Lire la suite

Portrait d'une ferme itinérante sur un archipel agricole

Avec la ferme de Milgoulle, un éleveur a développé un concept original : il propose aux collectivités et aux entreprises d’entretenir gratuitement leurs espaces naturels, en échange de quoi il dispose d’un accès à la terre pour faire paître son troupeau. Aujourd’hui, ses 400 brebis pâturent sur un archipel agricole de 70 hectares disséminés tout autour de Rennes. Cette "ferme" se compose ainsi de parcelles très variées : petite île fluviale, grande zone humide en plein centre-ville... Comment l'éleveur organise-t-il cette agriculture (et avec quelles spécificités sur chaque "île" de l'archipel agricole), quels accords a-t-il passés avec les collectivités ? Un reportage à lire sur le site de Territoires. A noter également que pour constituer son cheptel, l'éleveur a fait appel au financement participatif : en échange de leur investissement, les parrains reçoivent de la viande d’agneau.

Lire la suite

Un film sur l’approvisionnement local et la territorialisation de l’alimentation

"Regards sur nos assiettes" est un film documentaire réalisé par Pierre Beccu, sur la base des enquêtes menées par six étudiants en géographie et ingénierie d’espace rural à Poisy (Haute-Savoie). A l’origine, déclare le réalisateur, il s’agissait d’ "un atelier de cinéma réalisé à partir de 2010 avec six étudiants qui souhaitaient étudier les impacts de notre consommation alimentaire sur différents aspects de la vie. Rapidement, leur curiosité et la pertinence de leur regard m’ont paru de nature à dialoguer avec les interrogations de nos concitoyens. J’ai proposé aux jeunes de faire évoluer l’atelier en film grand public, et de transformer l’outil pédagogique en objet de cinéma." De l’assiette au champ, les jeunes ont rencontré des patrons de grandes surfaces, de supérettes, des négociants sur les marchés, des responsables de groupements et des producteurs. Ils ont déniché et valorisé des expériences innovantes. Ils réfléchissent sur les conséquences des choix des consommateurs sur la santé, l’économie, le social, l’environnement, la qualité de vie ou les paysages.

Lire la suite

Nourrir les territoires de demain - portrait des enjeux français

Faisant écho à une dynamique internationale montante autour des alternatives au système alimentaire conventionnel, ce rapport propose une analyse de la situation "alimentaire" des territoires français en 2015. Il dresse un panorama des champs des possibles investis par les acteurs territoriaux et a pour ambition d’outiller les acteurs (notamment les collectivités locales) dans la mise en place de systèmes alimentaires durables. Parmi les défis : insécurité alimentaire, surpoids, gaspillage alimentaire, étalement urbain, transports alimentaires. Parmi les initiatives : circuits courts, lutte contre le gaspillage alimentaire, agriculture urbaine, préservation des terres agricoles, sensibilisation à l’alimentation durable, aide alimentaire… Ces actions restent encore peu connectées, à la fois entre elles car aucun réseau n’œuvre à les rassembler pour les fédérer, et sur un même territoire car peu de territoires ont développé une politique réellement transversale. L’enjeu est de donner une cohérence à un ensemble d’actions encore peu pensé comme une réelle "politique alimentaire territoriale". Ce rapport propose une analyse du cadre national, un zoom sur la perception du sujet par les collectivités, les agences d’urbanisme et les chambres d’agriculture, un décryptage d'initiatives, des références pratiques. Il se clôt par un chapitre intitulé "Agir - une politique locale pour des systèmes alimentaires plus durables".

Lire la suite

Quatre scénarios prospectifs pour la filière lait de vache

Dans la perspective de la suppression des quotas laitiers, le Conseil spécialisé pour les filières laitières a confié à FranceAgriMer un travail de prospective pour la filière lait de vache à l’horizon 2030. Objectif : élaborer différents scénarios permettant à la filière d’anticiper les évolutions potentielles et d’influer sur son avenir grâce à des stratégies collectives. Sur 500 hypothèses étudiées, les plus déterminantes ont été retenues pour construire des scénarios contrastés d’évolution de la filière en fonction de problématiques prenant notamment en compte la politique foncière et d’aménagement du territoire. Quatre scénarios ont ainsi été développés : lait high tech et démondialisation, la spirale concurrentielle, une filière conquérante et régulée, le défi de la régression.

Lire la suite

Revégétaliser la montagne : une filière de semences locales dans les Alpes ?

Activités agricoles et touristiques cohabitent en montagne, mais de lourds aménagements (pistes de ski, retenues collinaires, urbanisation, etc.) sont parfois nécessaires et fragilisent le couvert végétal. Les collectivités locales ou structures privées sont de plus en plus attentives à limiter leur impact, mais les actions de revégétalisation ne sont pas toujours concluantes : utilisation de semences peu adaptées aux milieux, utilisation d’intrants en quantité élevée… Le développement d’une filière de semences locales pourrait assurer une qualité environnementale et une nouvelle source de revenus pour les agriculteurs. Dans ce contexte, le projet de recherche Alp'Grain a étudié la pertinence et la faisabilité de la création d’une filière de récolte de semences locales dans les Alpes françaises et italiennes, avec notamment pour objectif majeur d'y associer des agriculteurs de montagne par la pratique.

Lire la suite

Boîte à outils pour relocaliser les approvisionnements des magasins bio

Depuis plusieurs années les groupements du réseau Fédération nationale d'agriculture biologique (FNAB) accompagnent les producteurs d’une part, et les magasins d’autre part, vers de nouvelles relations, dans le but de relocaliser les approvisionnements. Forte de cette expertise, la FNAB a réalisé en 2015 une boîte à outils intitulée Accompagner la relocalisation des échanges en fruits et légumes biologiques – Méthode et outils pour des relations durables et solidaires entre producteurs et magasins. Elle se compose d’une fiche méthodologique globale, préalable à l’action, et de quatre fiches action pour un accompagnement adapté à chaque étape : "Favoriser l’interconnaissance entre producteurs et magasins", "Co-construire et cogérer un cadre de partenariat", "S’engager : oui, mais comment ?", "Réfléchir et accompagner des projets logistiques". Elle s’adresse aux structures qui souhaitent accompagner la dynamique de relocalisation des échanges en fruits et légumes bio, par le biais des relations producteurs - magasin(s). Elle peut être également utile aux magasins.

Lire la suite

Plan régional de l'agriculture durable : un décret renforce les prérogatives des régions

La loi d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt a renforcé les plans régionaux de l'agriculture durable (PRAD) en instaurant un pilotage conjoint de leur élaboration par le préfet de région et le président du conseil régional et en plaçant l'agroécologie au cœur des orientations de la production agricole. Le PRAD - outil de programmation  dépourvu de réelle portée normative - qui fixe les orientations de la politique agricole et agroalimentaire de l’État sur le territoire régional, voit son contenu élargi aux orientations et actions de la région en matière agricole, agroalimentaire et agro-industrielle. Un décret publié au Journal officiel du 19 juin 2015 modifie, en conséquence, la partie réglementaire du code rural et de la pêche maritime relative au PRAD afin de tenir compte de ces nouvelles orientations.

Lire la suite

Agriculture en ville : et si l'on parlait de ruralification ?

Olivier Bories, maître de conférences en aménagement de l’espace (forêt, paysage, espaces naturels) à l'Ecole nationale de formation agronomique (ENFA), distingue plusieurs agricultures urbaines : les agricultures urbaines professionnelles  (ex. : maraîchage), les non professionnelles (ex. : potagers), et les hybrides (portées par des structures privées qui poursuivent des intentions à la fois productives et sociales). "Les agricultures urbaines qui se développent à l’échelle mondiale sont des « extraits de campagne » qui pénètrent la ville, réactivant l’utopie de la cité fertile. Or si l’on connaît mieux la périurbanisation, il faut désormais s’intéresser à la ruralification. Jamais nommé ainsi, ce phénomène social désigne l’insertion de l’activité agricole dans un espace qui ne lui est pas dédié et peut-être à des modes de pensée empruntés au monde rural". Explication de ce concept par Olivier Bories.

Lire la suite