Coopération territoriale : l'école bretonne

En juin 2013, le conseil régional de Bretagne réunissait à Saint-Brieux 300 élus locaux pour discuter de la politique territoriale de la région, fondée sur une nouvelle contractualisation de six ans (2014-2020) avec les 21 pays. Les principes revendiqués : territorialisation, concertation, contractualisation, péréquation, participation et clarification. Analyse du modèle breton.

La Gazette se penche sur le ce modèle, dans lequel élus, syndicats, patrons et associations ont appris à travailler ensemble sur le thème du désenclavement depuis les années 50. Le développement économique qui s'en est suivi a entériné cette culture du compromis entre tous ces acteurs, au-delà donc des institutions.

Les élus constatant que des inégalités se sont creusées à l'intérieur de la région depuis 2006, l'hebdomadaire décortique les méthodes utilisées au niveau régional pour y remédier par le biais de de la coopération territoriale.

Coopération territoriale : l'école bretonne, La Gazette, 26 août 2013 (1 page)