La reprise d'une entreprise en milieu rural

Si le nombre de reprises d'activités en France n'est pas connu depuis 2006 (on en comptait alors 50 000 à 60 000), certains chiffres encouragent fortement à prendre en compte cet aspect dans le développement économique des territoires. La CCI de Haute-Savoie indique que le taux de pérennité trois ans après la reprise des entreprises est meilleur que celui des entreprises nouvellement créées (75 % contre moins de 65 %). Un constat retrouvé également du côté de l'artisanat. Reprendre une "bonne" affaire ou trouver des candidats potentiels : récits, écueils, soutiens et méthode.

Dans son dernier numéro, la revue Village propose un dossier sur la reprise d'activités en milieu rural et situe les terrains favorables à la reprise dans les secteurs ou segments suivants :

  • Commerce de proximité
  • Services à la personne
  • Santé
  • Agriculture
  • Agroforesterie
  • Hôtellerie-restauration
  • Alimentaire et non-alimentaire de proximité, surtout dans les zones touristiques
  • Activités en tension, comme la coiffure et la réparation automobile
  • Couverture et charpente, en particulier dans le domaine de l'éco-construction

La revue précise néanmoins que les opportunités dépendent de chaque contexte territorial qu'il faut identifier. De plus, pour trouver les activités à reprendre, deux cas de figure existent : le visible et l'invisible, car seuls un tiers des cédants affichent leur projet de vente.

La revue pointe un certain nombre d'avantages à la reprise :
  • Les (des) investissements ont déjà été réalisés
  • L'outil est souvent déjà opérationnel
  • Les banques peuvent se baser sur un bilan existant
  • Le soutien des petites communes ou collectivités locales (ex : rachat des murs et rénovation du bâtiment pour aider le repreneur)
... et propose un mode d'emploi pour réussir :
  • Etudier le projet à reprendre (avec audit complet)
  • Avoir l'adhésion de la famille
  • Monter le projet en réalisant une étude de marché
  • Se faire aider
  • Pérenniser son entreprise
Exemples de reprise développés dans ce dossier :
  • Une épicerie de montagne (Gard)
  • Un hôtel-restaurant (Gers)
  • Une biscuiterie (Lozère)
  • Une maison de la presse (Calvados)
  • Un camping (Gard)

Reprendre une (bonne) affaire rurale, Village, septembre-octobre-novembre 2013 (5 pages).
Cet article est disponible 2 mois en copie pour les agents de développement rural en Rhône-Alpes.