Comment accompagner des projets d'activités atypiques ?

Certains territoires ruraux sont confrontés à "une double problématique" : l'accueil de nouveaux actifs, et la faiblesse du nombre d'emplois. Il s'agit alors de soutenir la création d'activités, et bien souvent la combinaison de plusieurs situations professionnelles. En Languedoc-Roussillon, une expérience originale d'accompagnement a relevé le défi.

Sachant que les personnes projetant de vivre de plusieurs activités professionnelles :

  • ont la plupart du temps une logique existentielle plutôt qu'économique (coup de foudre pour un cadre de vie, pour telle ou telle activité...),
  • manquent souvent de ressources (financières mais aussi sociales, puisqu'elles viennent souvent d'un autre territoire),
  • portent des projets singuliers, relevant de plusieurs registres (travail indépendant et salarié, activité agricole et non-agricole, projet professionnel et personnel, etc.)...

des structures d'accompagnement à la création d'activités et des chercheurs ont mis au point un dispositif expérimental d'appui à la construction de projets pluriactifs.

Parmi les particularités de ce dispositif :

  • des phases d'accompagnement individuel par un collectif d'accompagnateurs, travaillant ensemble et simultanément sur plusieurs aspects du projet,
  • la construction de "cartes de projets", qui permettent au porteur de projet de visualiser les chevauchements de périmètres ou de calendriers impliqués par ses différentes activités,
  • une étude de faisabilité en fonction des critères économiques du porteur de projet lui-même (souvent peu ambitieux en terme de revenus) et de l'ensemble de ses sources de revenus possibles...

Pour les chercheurs, l'un des principaux apports de cet accompagnement est la constitution progressive et parallèle de deux collectifs, d'accompagnateurs et d'accompagnés.

Mais "accompagner la pluriactivité demande plus que la simple adaptation des démarches d'accompagnement. Il s'agit d'un projet de développement territorial aui implique un positionnement politique affirmé".

Le projet pluriactif entre autonomie et précarité. Les défis de l'accompagnement. Hélène Tallon et Jean-Philippe Tonneau, dans la revue Economie rurale 330-331 de juillet-septembre 2012, 14 pages
A noter !
en 2011, l'un d'un auteurs de cet article avait répondu à quelques unes de nos questions sur "les magiciens des petits revenus".
Une fiche de synthèse des résultats du projet de recherche PSDR 3 Intersama propose de son côté une analyse des différentes postures d'accompagnement pour des projets agriruraux : entre compassion et pragmatisme, plusieurs profils se dessinent. Instructif !