développement local

Chargé(e) de coopération : une mission, des spécificités

A l’occasion d’une session organisée en 2016 par Cap Rural, des agents issus de différentes structures se sont prêtés au décryptage de leurs missions et responsabilités en matière de coopération. 

Ces échanges ont permis de consolider des outils pouvant constituer une aide pour :

  • Définir ou clarifier des postes en lien avec l’animation ou la contribution à des projets de coopération
  • Rechercher des compétences, recruter des agents en charge de dynamiques de coopération
  • Cerner les compétences et postures requises pour animer des projets de ou en coopération
  • Se positionner comme chargé(e) de coopération

L'effet UNESCO sur le développement local

Chaque inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO relance le débat sur les retombées touristiques et économiques que permettrait l'obtention de ce prestigieux label. Mythe ou réalité ? Et si les effets positifs se trouvaient ailleurs ? Pour l'urbaniste Anke Matthys, l'inscription UNESCO permet de niveler vers le haut les projets locaux, notamment en termes de mobilisation des acteurs locaux.

La coopération au service du développement local : des ressources pour agir

Session de présentation (non soumis à cotisation)
10 octobre 2019 (11h-12h) - Webconférence

Vous menez ou souhaitez mener des projets de coopération ou en coopération (entre acteurs, entre territoires, LEADER) ? Cap Rural vous propose un temps d'échange pour découvrir : 

  • Les modalités d'action de son pôle coopération
  • Une palette d'outils élaborés ou repérés pour répondre à vos besoins
  • Les sessions et évènements programmés en 2019 sur ce thème
  • La présentation du guide Cap Rural Le développement local par la coopération entre territoires - 3 livrets pour accompagner des porteurs de projets (sous presse)

L'occasion également de recueillir vos nouvelles attentes dans la perspective de 2020 ! 

La coopération au service du développement local : des ressources pour agir

Session de présentation (non soumis à cotisation)
10 octobre 2019 (11h-12h) - Webconférence

Vous menez ou souhaitez mener des projets de coopération ou en coopération (entre acteurs, entre territoires, LEADER) ? Cap Rural vous propose un temps d'échange pour découvrir :

  • Les modalités d'action de son pôle coopération
  • Une palette d'outils élaborés ou repérés pour répondre à vos besoins
  • Les sessions et évènements programmés en 2019 sur ce thème
  • La présentation du guide Cap Rural Le développement local par la coopération entre territoires - 3 livrets pour accompagner des porteurs de projets (sous presse)

L'occasion également de recueillir vos nouvelles attentes dans la perspective de 2020 !

La notion de biens communs territoriaux

Dans cet entretien proposé par Métropolitiques, Alberto Magnaghi, théoricien et chef de file du courant territorialiste (Italie), s'attarde en particulier sur les questions de reterritorialisation et de réappropriation citoyenne du développement local. Il explique pourquoi il plaide pour une mise en valeur du patrimoine territorial, "condition d’un développement local auto-soutenable (...), c’est-à-dire un mode de développement qui n’a pas besoin de soutien extérieur et qui, de ce fait, réduit l’empreinte écologique en même temps qu’il construit les conditions d’un monde égalitaire et solidaire, fédératif."

La question d'un développement territorial à plusieurs vitesses dans le débat public

"Brexit au Royaume-Uni, élection de Donald Trump aux États-Unis, montée de l’extrême droite en France, aux Pays-Bas ou encore en Allemagne : ces événements récents présentent pour point commun d’avoir été largement présentés comme les conséquences politiques du décrochage des territoires urbains les plus anciennement industrialisés et de ceux, plus ruraux, qui seraient restés à l’écart des flux de l’économie globale." Dans un contexte de politisation de la question du déclin territorial, et sous le titre "Villes en décroissance", la revue Métropolitiques consacre un dossier qui cherche d'une part à reposer les termes du débat autour des territoires en décroissance, afin de "prendre des distances vis-à-vis des débats simplistes sur l’avènement d’un développement territorial à deux vitesses", et d'autre part à présenter les contraintes et les opportunités qu’apporte la décroissance urbaine.

Les communs, principe politique au cœur de tout projet ?

Dans un entretien clair et court, publié par la revue en ligne Métropolitiques, le sociologue Christian Laval revient sur l'édifice théorique des communs. Il regrette que, en France, ait été "un peu perdu (...) le sens de cette proximité directe entre « le commun » et « le territoire local »". Il se positionne en faveur d'un "agir commun" plutôt que pour une "chosification du commun" telle qu'on la trouve dans l'expression de "bien commun". Et le sociologue d'espérer la mise en œuvre d'un principe qui consisterait "à instituer des modes d'agir démocratiques, visant systématiquement l'usage commun et non l'appropriation". Par exemple, "penser l'institution d'un commun au singulier - un hôpital, une école, une ville, un territoire, etc. - signifie toujours poser l'articulation entre l'organisation de la démocratie, de la délibération et de la décision, en même temps que la destination des biens, des services et des ressources qui sont le produit des efforts, de l'intelligence et du temps qui ont été mis en commun".

Les Localos

Les Localos s’adressent "à l’ensemble des forces en présence sur un territoire ayant la volonté de s’inscrire dans la transition écologique et de construire des démarches de développement local". Cette structure, qui a l'ambition de devenir un SCIC nationale, rassemble des professionnels issus de l'UNADEL et du Collectif Ville Campagne, et propose : un accompagnement stratégique pour les structures (collectivités et institutions, coopératives, associations…), des conférences, des ateliers, un réseau, des expérimentations à construire sur mesure, des études.

Neuf vidéos pour approfondir les ressorts de l’innovation territoriale

En complément de l'ouvrage Comprendre, repérer et accompagner l’innovation sociale et territoriale, Cap Rural et le CIEDEL proposent des vidéos pour mieux comprendre l’innovation territoriale, ses ressorts et ses liens au développement local. Neuf vidéos issues de la conférence « Les rouages de l’innovation territoriale : entre innovation sociale et développement local », organisée le 5 décembre 2018 à Lyon pour marquer la parution de cet ouvrage aux Editions Chronique sociale.

Ouverture d'un atelier permanent consacré aux Espaces Tests Agricoles (ETA)

De juillet 2014 à décembre 2015, Cap Rural a animé, en relation étroite avec la Région et dans le cadre d’un "chantier émergent", un groupe de travail sur les Espaces Tests Agricoles (ETA) avec des espaces existants et des porteurs de projets, en lien avec RENETA (réseau national des ETA).

En 2016, au regard d'une part des points d’attention qui ont émergé des échanges et, d'autre part, des réflexions et de l’intérêt que portent de nouveaux territoires de Rhône-Alpes à ce sujet, Cap Rural propose de poursuivre l’accompagnement des agents de développement et des élus des territoires concernés, dans le cadre d'un atelier permanent.

Retour sur la 4e édition des journées de l’ingénierie territoriale

Comment peut-on aujourd’hui construire l’avenir des territoires en mêlant une très large diversité d’acteurs, en croisant espace ruraux et quartiers de la politique de la ville, en rendant cohérentes entre elles des actions parfois très sectorielles dans un contexte de recomposition territoriale et de réorientation des politiques publiques ?

Cap Rural, Aradel, le Ciedel et Labo Cités se sont associés le 30 novembre 2017 pour proposer aux professionnels du développement des territoires la 4e édition des journées de l’ingénierie territoriale. Une journée de réflexion, d’échange et de découverte qui avait pour thème "Travailler ensemble au service du projet de territoire".

Découvrez cette 4e édition en images et textes !