Territoires à Agricultures Positives

Démarche "Territoires à Agricultures Positives"

En 2019, la Fondation Avril et l'État se sont associés pour lancer la première édition de l'appel à projets "Territoires à Agricultures Positives" (TAP), en Massif central, et stimuler ainsi l'émergence de projets locaux innovants et leur mise en réseau.

La démarche TAP invite tous les acteurs concernés par l'agriculture à travailler ensemble sur des projets créateurs de valeurs partagées associant développement territorial et transitions agricoles.

Les objectifs

L'objectif de cette démarche est de permettre l'émergence de nouvelles coopérations territoriales, la création de connaissances et la production de valeurs autour de l'agriculture durable du Massif central, dans une logique de préservation des ressources, notamment l'herbe.

Le rôle de Cap Rural

Mobilisés sur cette initiative par les financeurs, Cap Rural, Sol & Civilisation et AgroParisTech (chaire InterActions) ont proposé la mise en place d'un dispositif de "capitalisation, montée en compétences, mise en réseau" innovant pour accompagner ces projets et en tirer des enseignements sur la caractérisation des transitions, des conduites de la transition et des nouvelles coopérations agriculteurs/autres acteurs pour des territoires à agricultures positives. Ces enseignements seront destinés à l'ensemble des acteurs et des institutions agricoles comme non agricoles soucieux de participer au maintien d'un tissu agricole et un tissu rural dynamiques dans les territoires. Ils doivent également permettre l'essaimage sur d'autres territoires ruraux de cette dynamique, expérimentée dans le Massif central.

Un calendrier a été mis en œuvre sur deux ans (2020-2021), alternant des séminaires de travail en présentiel et des groupes d'échanges de pratiques à distance (animés par la mission Agri-agro et territoires de Cap Rural), permettant aux porteurs de projet de dépasser les difficultés rencontrées, de s'enrichir des expériences des autres au fil de l'eau et de faire bénéficier les autres de leurs pratiques. Un séminaire final permettra de rendre compte de l'avancée des projets, de leur processus de montée en compétences et de faire une évaluation des conditions et moyens à réunir pour faciliter la réussite et l'essaimage de projets TAP sur d'autres territoires.

Été 2020 : deux premières rencontres réalisées

Le 25 juin 2020, l'ensemble des porteurs de projets retenus ainsi que l'équipe de "capitalisation, montée en compétences, mise en réseau" se sont réunis à distance. Après un premier retour des enseignements tirés des rencontres individuelles avec les chefs de projet et les membres du dispositif de capitalisation menées en début d'année, un point a été fait de l'impact de la crise sanitaire sur les projets. Puis Cap Rural a présenté les objectifs, les modalités d'organisation et le calendrier du groupe d'échanges de pratiques et a commencé à recenser à ce stade des projets, les besoins et questions à traiter.

Le 24 juillet suivant, une réunion de présentation s'est également déroulée à distance pour rendre compte auprès des différentes parties prenantes de l'avancée de la démarche et faire un point d'étape ainsi qu'un rapide retour sur l'impact de la crise COVID sur les projets. Il s'agissait également de planifier les deux premiers séminaires de travail dont le premier aura lieu le 5 novembre 2020 à Clermont-Ferrand.

Neuf projets retenus par l'appel à projets

Cliquer ici pour découvrir les neuf projets retenus ainsi que l'avancée du processus de "capitalisation, mise en réseau et mise en compétences".

Contact

Virginie Rouchit-Sallard, chargée de mission Agri-agro et territoires, 06 14 43 30 18, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mots-clés: agriculture, transition écologique