Agricultures et territoires : s'adapter au changement climatique

Le 28 mai 2019, au lycée horticole de Montravel près de Saint-Étienne (42), Cap Rural a organisé une journée sur l'adaptation au changement climatique des territoires et de leurs agricultures. Rassemblant 70 personnes (organisations professionnelles agricoles, élus locaux, agents de développement de collectivités et d'associations, chercheurs, étudiants…), cette rencontre visait à sensibiliser, identifier et échanger sur des pistes d'actions menées par ou sur les territoires, à travers des travaux de recherche et des témoignages d'acteurs des territoires et d'acteurs agricoles.

A découvrir ci-dessous : toutes les interventions de la rencontre

Pour mémoire : le programme de la journée

28 mai 2019 : journée Agricultures et territoires : s’adapter au changement climatique par Cap Rural, vue d'ensemble

Animée par Cap Rural, cette journée s'est articulée autour de six interventions d'expériences très variées suivies d'échanges avec la salle. En préambule à ces présentations, Jean-Christophe Daudel, chef du pôle Agriculture et Environnement à la DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes, a dressé un rapide panorama des politiques du Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation en matière d'adaptation au changement climatique.

Retour sur six expériences

Avec Marie Tissot du SIDAM, les premiers enseignements du projet de recherche-action AP3C (Adaptation des pratiques Culturales aux Changements Climatiques) mené à l'échelle du Massif central ont été tirés : les projections climatiques, les scénarios d'évolution ainsi que les outils de conseils à la profession.

28 mai 2019 : journée Agricultures et territoires : s’adapter au changement climatique par Cap Rural, Céline Clavel du GIDA de Haute Maurienne

Ensuite, Céline Clavel du GIDA de Haute Maurienne est intervenue sur l'irrigation raisonnée et durable des prairies. Cette vallée alpine a la pluviométrie la plus faible de Savoie, les épisodes de sécheresse sont de plus en plus nombreux et la problématique de partage de la ressource en eau est prégnante avec en hiver la neige de culture. L'objectif de ce GIEE est de pérenniser l'activité agricole en sécurisant les systèmes fourragers face aux caractéristiques climatiques et de promouvoir une gestion économe de la ressource en eau.

28 mai 2019 : journée Agricultures et territoires : s’adapter au changement climatique par Cap Rural, Gaëlle Charme de l'Ouest Lyonnais

La troisième intervention de la matinée était consacrée également à l'irrigation mais sur un territoire de piémont, en l'occurrence l'ouest lyonnais, qui vient de lancer une expérimentation pour améliorer la qualité de l'eau dans les têtes de bassins agricoles.

28 mai 2019 : journée Agricultures et territoires : s’adapter au changement climatique par Cap Rural, Michel Jabrin du PNR du Pilat

Après la pause repas, les participants se sont retrouvés autour de Michel Jabrin, du PNR du Pilat, depuis longtemps engagé dans une politique territoriale agro-écologique. Ce territoire périurbain de moyenne montagne a la particularité d'avoir deux tiers de sa population travaillant à l'extérieur sur les agglomérations de Lyon, Saint-Étienne et Annonay rassemblant près de deux millions d'habitants, donc soumis à une forte pollution et à une problématique de préservation de foncier importante. L'objectif du territoire pour 2020 est de conserver la même Surface Agricole Utile qu'en 2010 et pour 2025 de passer à 40% d'Agriculture Biologique.

Pauline Herbemont, la directrice d'exploitation du lycée agricole d'Aurillac, a détaillé les travaux récents menés sur la ferme du lycée à travers deux actions : le pâturage tournant des Salers et la grande plantation 2018. Il s'agit pour la première de pratiquer l'écologie "intensive" en valorisant toutes les surfaces en herbe et en allongeant la période de pâturage ; et pour la seconde de compenser le manque d'herbe en été par les feuilles des arbres. Au total plus de 800 arbres ont été plantés et ont permis d'améliorer le bien-être animal en créant de l'ombre, une barrière au vent et en favorisant l'infiltration des eaux de pluie et de ruissellement par le chevelu racinaire des arbres.

28 mai 2019 : journée Agricultures et territoires : s’adapter au changement climatique par Cap Rural, Fabien Candy de l'ADEM

Pour clore cette journée, Fabien Candy, technicien pastoral à l'ADEM 26, a présenté le dispositif Alpages Sentinelles, un réseau à l'échelle des Alpes pour analyser, comprendre et anticiper les effets du changement climatique sur les territoires pastoraux d'altitude.

Premières conclusions

La conclusion de cette journée a permis de saluer la qualité des travaux et expérimentations menés sur le territoire d'Auvergne-Rhône-Alpes en matière d'adaptation au changement climatique, et la volonté du réseau rural Auvergne-Rhône-Alpes de valoriser ces actions sur le territoire. De cette journée ressortent des enjeux majeurs comme notamment la disponibilité de la ressource en eau et la problématique liée aux systèmes alimentaires territoriaux.

Cap Rural réfléchit à l'organisation d'une seconde journée courant 2020.

Contact

Virginie Sallard, chargée de mission Agri-agro et territoires
Cap Rural
04 73 42 16 12 / 06 14 43 30 18
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Mots-clés: agriculture