région

18 balades à énigmes pour découvrir le patrimoine dans l'Allier

Depuis le 5 mai 2018, PÉPIT emmène sur les chemins du Bourbonnais à la découverte des trésors patrimoniaux. Sur le principe du géocaching, PÉPIT se joue grâce à une application mobile gratuite. Un outil de sensibilisation du public à la connaissance du territoire, développé par le CAUE de l’Allier.

2006-2012 : évolution de l’occupation des sols en Auvergne-Rhône-Alpes

La Direction Régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DREAL) d'Auvergne-Rhône-Alpes a diffusé une note sur les résultats issus du service du programme européen Copernicus, lequel publie régulièrement une photographie complète de l'occupation du sol français depuis 1990. Ce document pointe un ralentissement de l’artificialisation entre 2006 et 2012.

Appel à candidatures : soutien à la certification en agriculture biologique

Pour agriculteurs - avant fin 2020

Les actions soutenues dans le cadre du présent appel à candidatures, relèvent de la mesure 3.10 du Programme de développement rural (PDR) Rhône-Alpes. Celle-ci vise notamment à favoriser le développement de l’agriculture biologique sur le territoire régional. Elle a pour objectif de soutenir les exploitations agricoles s’engageant en agriculture biologique dans leur démarche de certification en prenant en charge les frais de certification. Ces actions sont soutenues par le FEADER et la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Appel à projets : services innovants ViaRhôna/EuroVélo 17

Pour collectivités, associations, entreprises... - appel à projets permanent sur la période 2017-2018

La Région Auvergne-Rhône-Alpes, autorité de gestion du Programme Opérationnel Interrégional Rhône Saône (POI) 2014-2020, lance cet appel à projets pour faire émerger et sélectionner des projets de services innovants spécifiquement adaptés aux utilisateurs et clientèles de ViaRhôna/EuroVelo 17 dans les champs du numérique et de l’offre de services.

Atlas départemental de l’occupation des sols en Auvergne-Rhône-Alpes

Fruit d’un partenariat avec la DRAAF, la DREAL Auvergne-Rhône-Alpes a produit une base de données géographiques relative à l’occupation des sols, qui contribue à enrichir les analyses et permet de mieux dégager les enjeux propres à chaque territoire. Des atlas départementaux constituent une exploitation de cette base de données et une première analyse géographique de ces données. Il présente sous forme de cartes et de statistiques synthétiques l’affectation des surfaces foncières pour l’ensemble des départements de la région.

Atlas sur la nouvelle région Auvergne Rhône-Alpes : tome 1

Les directions régionales de l'Insee et le réseau des quatre agences d'urbanisme d'Auvergne et de Rhône-Alpes publient le premier volet d'un atlas "s'attachant à décrire les caractéristiques et les dynamiques de la nouvelle entité régionale". Parmi les chiffres-clés extraits du premier tome, consacré à la "géographie physique, humaine et urbaine" : 21 aires urbaines de plus de 50 000 habitants, 85 % de la population régionale et près de 50 % de la superficie du territoire concernés par des aires urbaines structurées autour d'un grand pôle d'emploi (> 10 000 emplois),  2 pôles métropolitains déjà constitués et 2 autres à l'étude… L’ouvrage est en téléchargement libre sur le site de l’Insee.

Auvergne-Rhône-Alpes : bilan de l'économie régionale en 2017

Fruit de la collaboration avec la DIRECCTE, la DREAL, la DRAAF, la Cellule Économique Régionale de la Construction et la Banque de France, l'Insee a publié le 31 mai 2018 un bilan économique de la région constitué de neuf fiches thématiques sur : l'emploi, le chômage, la construction, les transports, le tourisme, le crédit, l’énergie et le climat mais aussi la démographie des entreprises et la conjoncture agricole. L’année 2017 est marquée par un dynamisme dans la plupart des secteurs. L’emploi salarié connaît une croissance soutenue et le chômage poursuit son recul. Les créations d'entreprises s’accélèrent, notamment grâce aux micro-entrepreneurs. Les secteurs de la construction et des transports confirment leur reprise. La fréquentation touristique de la région atteint un niveau record. En revanche, le bilan est plus mitigé pour l’agriculture.

Auvergne-Rhône-Alpes : création d'une agence économique régionale

Finies l'ARDI, l'ARDE ou l'AEPI et bien d'autres. Chef de file de l’accompagnement économique sur son territoire depuis la Loi Notre, la Région Auvergne-Rhône-Alpes redéfinit son mode d’intervention auprès des entreprises avec la naissance d'une nouvelle agence régionale qui, à compter du 1er septembre 2017, sera le guichet unique pour les entreprises. Intitulée "Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises" et basée à Lyon, elle sera aussi dotée d'antennes dans chacun des douze départements le la région : si certaines structures préexistantes deviendront des antennes départementales, de nouvelles agences verront le jour comme en Drôme-Ardèche ou dans le Cantal. A noter : dans la nouvelle entité, les chefs d'entreprise seront fortement présents dans les trois instances de gouvernances de l'association, à savoir son assemblée générale, le conseil de surveillance et le directoire.

Auvergne-Rhône-Alpes : des aides pour les artisans

L’aide apportée par la région s’articule autour de trois axes : un prêt artisan à taux 0 (opérationnel à partir du 2 mai 2018, dans le cadre d'un partenariat avec la Banque populaire et la Chambre Régionale de Métiers et de l’Artisanat), des aides directes aux artisans et commerçants (mises en place dès 2017), un contrat région artisan (aide à la transformation numérique...). A noter que l’Assemblée permanente des chambres de métiers et de l’artisanat et le Groupe Banques Populaires et Caisses d’Épargne ont signé le 6 mars 2018 un partenariat national autour d’un dispositif, dénommé Pacte Artisan, comportant notamment la mise à disposition d’une enveloppe de 1 milliard € de crédits moyen-long terme dédiée au financement des artisans.

Auvergne-Rhône-Alpes : des territoires inégalement touchés par l’éloignement de l’emploi

L'Insee publie une analyse régionale sur l'éloignement de l'emploi ("demandeur d'emploi resté au moins 12 mois en catégorie A au cours des 15 mois précédents") et les facteurs influents. Selon l'organisme, fin 2016, un demandeur d’emploi sur cinq en Auvergne-Rhône-Alpes est considéré comme éloigné de l’emploi. Le nombre de ces personnes est en forte augmentation depuis 2010 ; elles sont par ailleurs inégalement réparties sur le territoire.

Auvergne-Rhône-Alpes : état des lieux et analyse des actions prenant en compte la mobilité dans la vulnérabilité énergétique

Les travaux menés ces dernières années montrent que la précarité énergétique est liée non seulement aux dépenses énergétiques dans les logements mais aussi aux déplacements. Ce dernier point représente une part non négligeable dans la précarité énergétique et, contrairement aux aspects liés au logement, les solutions sont encore partiellement identifiées et mises en œuvre. PEnD-AURA (Précarité Énergétique en matière de Déplacement en Auvergne-Rhône-Alpes) est un des lauréats de l'appel à projets national pour lutter contre la précarité énergétique. Ce programme consiste à initier et mettre en œuvre, dans les politiques des collectivités territoriales et des bailleurs sociaux, un accompagnement et des actions concrètes pour réduire la précarité des personnes exposées à une vulnérabilité énergétique en matière de déplacements. Un premier document fournit une image des actions potentielles en matière de mobilité pour les publics précaires et leurs conditions de succès.

Auvergne-Rhône-Alpes : évolution des aides aux entreprises

Voté lors de l’assemblée du 29 mars 2018, le plan régional pour accompagner les entreprises revoit le système d'aides. Les dispositifs précédents sont remplacés par quatre programmes : Ambition start-up, Ambition PME, Ambition TME, Ambition ETI. Trois modalités d'intervention guideront désormais l’agence économique Auvergne-Rhône-Alpes Entreprises, l'unique interlocuteur : les subventions ("une aide à court terme pour soutenir les projets d’investissement des entreprises"), le financement ("[Capital, garantie, prêt] une intervention sur le long terme pour soutenir les leaders de demain"), l'accompagnement ("une expertise et des outils sur-mesure pour accompagner la transformation des entreprises").

Auvergne-Rhône-Alpes : lancement d'une plateforme régionale de financement participatif en capital

Incit’financement a été officiellement lancé début octobre 2017. Cette plateforme a pour objectif d’aider les entreprises (SAS, SA ou SARL ayant leur siège social en Auvergne-Rhône-Alpes) en recherche de fonds, de dynamiser l’économie régionale et de permettre à tout particulier d’investir directement dans les entreprises. Les entrepreneurs pourront bénéficier des compétences et du savoir-faire d’un réseau de Business Angels. Constitué sous forme de Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC), Incit’financement regroupe 24 sociétaires publics et privés dont la Région, sept banques mutualistes, quatre fonds d’investissement, l'Union régionale des Scop Auvergne-Rhône-Alpes (URSCOP) et 11 associations de Business Angels. Bpifrance est partenaire de la plateforme.

Auvergne-Rhône-Alpes : lancement d’un plan régional pour les métiers de l'art

Avec pour objectif de "devenir la première région d’Europe pour les métiers d’art", la Région a présenté le 18 novembre 2016 un plan annuel doté d’un million €. Ce dispositif devrait permettre d’accompagner environ 200 entreprises chaque année, grâce à un meilleur recensement de l’ensemble des professionnels, un soutien à l’investissement, un accompagnement à l’export, en soutenant la formation et en créant un pôle de compétence des métiers d’art. La Région annonce également le lancement d’un prix régional afin de valoriser les jeunes talents régionaux et les innovations.

Auvergne-Rhône-Alpes : lancement du plan "La région dans mon assiette"

Ce plan, mis en œuvre par le conseil régional, est destiné à faciliter l’approvisionnement des lycées en produits régionaux, avec comme objectifs : 60% de produits régionaux dans les assiettes des lycéens, le renforcement de la formation continue des chefs et des cuisiniers, la mise en place d'un label pour les cuisines engagées dans l’approvisionnement régional, la création d'une centrale d’achat régionale. Pour la mise en œuvre de ce plan, la Région alloue un budget annuel de 1 700 000 €.

Auvergne-Rhône-Alpes : les principales données sur l’agriculture

La DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes a réalisé à l'automne 2017 une infographie qui présente les principaux chiffres concernant l'agriculture, l'enseignement agricole, la forêt... Elle s'accompagne d'un fichier Excel de plusieurs onglets avec les caractéristiques d’une zone (région, départements et EPCI), une liste de communes et une carte. Ces chiffres sont tirés des recensements agricoles 2000 et 2010.

Auvergne-Rhône-Alpes : portraits sociaux départementaux

Ces portraits ont été publiés début 2018 par la Plate-forme de l'observation sanitaire et sociale Auvergne-Rhône-Alpes. En quatre pages, ils proposent une approche synthétique de la précarité pour chaque département. Ils ont été réalisés à partir des données issues du tableau de bord social, lui-même actualisé avec les données de 2015 et téléchargeable sous format Excel.

Auvergne-Rhône-Alpes : résultats d’enquêtes sur les exploitations forestières et scieries

Alors que les volumes récoltés et de sciages sont en progression, le nombre d’entreprises continue de diminuer. Les essences de sapins, épicéas, douglas augmentent tandis que les feuillus diminuent. Les bois énergie et d’industrie continuent leur progression tout comme le bois certifié. A découvrir : la fiche régionale et les fiches départementales de l'enquête 2016, produites par la DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes.

Auvergne-Rhône-Alpes : révision du Contrat de plan État-Région (CPER)

Les CPER prévoient les investissements des deux parties sur les projets structurants du territoire. Suite aux nouveaux périmètres des régions et aux priorités des nouveaux exécutifs, une démarche de révision des CPER a été engagée en 2016. Le 25 novembre 2016, l'État et la Région ont signé un protocole d’accord sur l’avenant au CPER Auvergne-Rhône-Alpes 2015-2020. La région augmentera sa participation de 515 millions €, portant son financement à 800 millions € et l'État apportera un complément de 31,7 millions € aux 200 millions € précédemment entérinés. L'État investira dans l'aménagement des petites lignes de chemin de fer, l'aménagement routier, le thermalisme, la valorisation de la Cathédrale du Puy en Velay et des opérations de rénovation d’infrastructures sportives (telles que le centre de ressources, d’expertise et de performance sportive de Vallon Pont d’Arc).

Auvergne-Rhône-Alpes dépasse les huit millions d’habitants au 1er janvier 2018

Dans une publication de mai 2018, l'Insee rapporte que la région a gagné "159 400 habitants supplémentaires entre 2015 et 2018", devenant, "avec l’Île-de-France, celle qui a accueilli le plus de population ces trois dernières années". L'Insee pointe "quatre départements [qui] tirent la croissance de population", à savoir la Haute-Savoie, l’Ain, l’Isère et le Rhône, et "deux départements en retrait", soit l'Allier et le Cantal qui voient leur population diminuer. Et si "la Drôme présente une croissance plus rapide que la moyenne régionale (...), dans les territoires ruraux éloignés des pôles, la population est plutôt en stagnation voire en baisse. Ainsi, la croissance du Puy-de-Dôme se concentre en périphérie de Clermont-Ferrand, en lien avec l'étalement de l'agglomération. Celle de la Haute-Loire est liée à la périurbanisation de Saint-Étienne et, dans une moindre mesure, du Puy-en-Velay."