• Etudes

Démographie en Auvergne-Rhône-Alpes

L'Insee a publié deux documents fin 2018 sur la région : La croissance démographique reste soutenue, grâce au dynamisme des grandes aires urbaines et Un tiers de la population habite dans une des quatre métropoles.

Lire la suite

Ain, Cantal, Savoie et Haute-Savoie : un chômage limité qui masque des situations socio-économiques opposées

Quatre départements d'Auvergne-Rhône-Alpes se démarquent par des niveaux de chômage parmi les plus bas de France. Cependant, si un chômage faible illustre le dynamisme économique de certains territoires, comme la Haute-Savoie, la Savoie et l'Ain, il peut aussi refléter un environnement socio-économique moins favorable. Ainsi, le Cantal crée peu d'emplois et perd des actifs, en lien avec la déprise démographique qu'il connaît. En outre, les territoires ruraux à faible chômage ne sont pas épargnés par le chômage de longue durée. Ces zones sont aussi touchées par le sous-emploi, avec un recours important au temps partiel. Dans les zones de montagne, l'accès à l'emploi est relativement aisé mais le recours massif aux emplois saisonniers crée de la précarité. Détails dans une analyse de l'Insee.

Lire la suite

Auvergne-Rhône-Alpes : déménager du cœur des grandes agglomérations pour habiter autrement

Entre 2013 et 2014, les très grandes aires urbaines d'Auvergne-Rhône-Alpes gagnent dans leur ensemble des habitants au jeu des migrations résidentielles, selon l'Insee. Ces mouvements modifient la répartition de la population entre les différents espaces de ces aires. Elles attirent autant de personnes habitant déjà en Auvergne-Rhône-Alpes que de personnes en provenance d'autres régions. Les déménagements bénéficient principalement aux banlieues et couronnes de ces très grandes aires urbaines et se font au détriment de leurs villes-centres. Toutefois, celles-ci constituent un pivot dans les migrations, territoire préférentiel des échanges, à l'arrivée comme au départ. Le désir de devenir propriétaire encourage les jeunes ménages à déménager en banlieue et en couronne, où le prix du foncier est moindre. Ces familles privilégient souvent une installation en maison pour un habitat plus spacieux. Cela est d'autant plus fréquent quand la famille s'agrandit.

Lire la suite

Auvergne-Rhône-Alpes : géographie des déplacements, flux et mobilités

À l'occasion de la naissance de la nouvelle région, un regard croisé de statisticiens et de géographes a été posé sur la région au travers d'un Atlas de l'Insee qui comporte trois tomes. Le premier (2015) était dédié aux composantes physiques, humaines et économiques de la région. Le second (2016) s'est intéressé aux habitants de la région, à leur environnement et leurs conditions de vie. Un troisième et dernier tome, publié en octobre 2018, apporte une analyse des flux et des mobilités au sein de la région mais aussi vis-à-vis de l'extérieur : flux de voyageurs, déplacements domicile-travail, migrations, flux économiques. Un zoom est proposé sur Lyon, Grenoble, Saint-Étienne, Clermont-Ferrand et le Genevois français.

Lire la suite

Nouvelles publications sur l'agriculture en Auvergne-Rhône-Alpes

La DRAAF AURA publie un document présentant les informations départementales et régionales les plus récentes sur l'agriculture (emploi, exploitations, actifs, productions, démarches de valorisation, données économiques, filière forêt-bois, industrie agro-alimentaire, enseignement agricole...). Elle publie également, dans la continuité d’une étude nationale du ministère sur les transformations du paysage laitier avant la sortie des quotas (1996-2014), une analyse intitulée "20 ans de transformation du paysage laitier régional". Enfin, l’atlas cartographique agricole (exploitations, emplois, productions) du Massif central est en ligne, fruit d'un partenariat entre la DRAAF Auvergne-Rhône-Alpes, le Service InterDépartemental pour l’Animation du Massif central (SIDAM) et la COnférence des Présidents des organisations Agricoles du MAssif Central (COPAMAC).

Lire la suite