• Être en veille
  • Vu, lu pour vous
  • Que disent les sciences sociales sur le mouvement des gilets jaunes ?

Que disent les sciences sociales sur le mouvement des gilets jaunes ?

Métropoles contre territoires ruraux ? Paris contre province ? Centres-villes contre couronnes périurbaines ? Bobos contre prolos ? France privilégiée contre espaces abandonnés... ? Dans le flot des commentaires politiques et médiatiques, les sciences sociales cherchent à "porter un discours analytique dépassant les jugements à l'emporte-pièce et les raccourcis géographiques", énonce le site Géoconfluences proposé par la Direction générale de l'enseignement scolaire et par l'École Normale Supérieure de Lyon. Et le site de citer quelques-unes de ces analyses sur le mouvement spontané de protestation des gilets jaunes.

A lire : Que disent les sciences sociales sur le mouvement des gilets jaunes ?, Géoconfluences, 27 novembre 2018

A noter : sous le titre "Quels sont les territoires les plus dynamiques ? 2016-2018 : une période de controverses accentuées par une élection présidentielle", Cap Rural a réuni à l'été 2018 une trentaine d'articles produits par des universitaires, des consultants, l'État, des journalistes, des élus, des associations de territoires, des salariés de l'ingénierie de développement.

Mots-clés: social, mobilité, environnement, relations villes-campagnes, transition, citoyens, Etat