• Être en veille
  • Vu, lu pour vous
  • Une commune prend la main sur l'habitat privé insalubre du centre-ville

Une commune prend la main sur l'habitat privé insalubre du centre-ville

Étape provençale l'été avec un nombre de résidences secondaires en augmentation, la commune de Mane (1 367 habitants dans les Alpes-de-Haute-Provence) a œuvré pour maintenir le dynamisme de son centre-ville à l'année. Pour cela, elle a acquis plusieurs bâtiments, rénovés en 30 nouveaux logements locatifs sociaux avec rez-de-chaussée commerciaux, en utilisant un dispositif financé par l'Anah : une opération de résorption de l'habitat insalubre et de restauration immobilière qui vise une acquisition publique des bâtiments pour les rénover. Récit du diagnostic et du montage de l'opération avec Territoires conseils.

A lire : La commune de Mane prend la main sur l'habitat privé insalubre (04), Claire Lelong, Territoires conseils, 11 septembre 2018

Mots-clés: logement, urbanisme, habitat, Collectivités