• Être en veille
  • Vu, lu pour vous
  • Le foncier agricole au cœur de la stratégie alimentaire territoriale de Grenoble-Alpes Métropole

Le foncier agricole au cœur de la stratégie alimentaire territoriale de Grenoble-Alpes Métropole

Depuis des années les élus de la métropole grenobloise font de la protection des terres agricoles (15% des espaces métropolitains, avec plus de 200 exploitations pratiquant essentiellement de l’élevage) une priorité inscrite dans l’ensemble de leurs documents de planification (SCoT, PLU, PCAET) qui visent à protéger l’environnement ainsi qu’à développer l’agriculture et les circuits de proximité. À cela s’ajoute une convention avec la Société d’aménagement foncier et d’établissement rural (SAFER) et l’établissement public foncier local (EPFL) ainsi que la prise de délibérations et la mise en œuvre de partenariats (communes, chambre d’agriculture, Adear, Adabio, Terres en ville, Terres de liens). L’ensemble de ce dispositif a abouti à la mise en œuvre d’une stratégie agricole territoriale. Explications avec Territoires conseils.

A lire : Grenoble-Alpes Métropole : le foncier agricole au cœur de la stratégie alimentaire territoriale (38), Victor Rainaldi, Territoires conseils, 20 juillet 2018

Mots-clés: alimentation, agriculture, circuits courts, associations, élus, foncier, Collectivités, ingénierie