• Être en veille
  • Vu, lu pour vous
  • Un contrat de réciprocité urbain/rural autour du bois

Un contrat de réciprocité urbain/rural autour du bois

"Mettre en place une coopération innovante, originale et opérationnelle autour de la thématique de la forêt et du bois", telle est l'ambition affichée du premier contrat de réciprocité "ville-montagne" signé en janvier 2018 entre Montpellier Méditerranée Métropole et une communauté de communes rurale. Six mois plus tard, un premier "programme contractuel d'application" a été signé. Maires de France revient sur les termes de cette coopération urbain/rural à partir du bois et de la forêt, axée sur les projets de construction et/ou de rénovation des bâtiments et mobiliers publics. Le tourisme et la santé devraient par ailleurs devenir de prochains axes du contrat de réciprocité.

A lire : Montpellier choisit le bois pour coopérer avec le rural, Florence Masson, Maires de France, juillet-août 2018 (1 page)
Demander cet article en copie (un service réservé aux cotisants 2018 à Cap Rural)

Mots-clés: bois, coopération, forêt, relations villes-campagnes, élus, Collectivités