Un projet d'archipel nourricier

L'Archipel Nourricier de Loos-en-Gohelle (Pas-de-Calais) est un projet qui vient s'ajouter à une réflexion globale sur la souveraineté alimentaire du territoire, initiée notamment par la création antérieure d'un jardin (microferme) de Cocagne. L’objectif de ce projet est de créer une "trame nourricière" en résonance avec la trame verte matérialisée le long de l'ancien cavalier minier desservant des puits jusqu’au nouveau site de l’hôpital de Lens. "Ce continuum nourricier permettrait de montrer qu’une mixité des pratiques combinée à d’autres usages d’utilité sociale (culturelle, récréative, pédagogique, patrimoniale…) est possible et bénéfique. De plus, il a la volonté d’intégrer différents acteurs du territoire", rapporte le Centre ressource du développement durable (CRDD). Actuellement, et pendant trois mois, trois stagiaires étudient la faisabilité du projet et recensent les parcelles ayant un potentiel agricole afin de mettre en place un document cadre.

A lire : L'archipel nourricier, en terre Gohelle, CERDD, 12 mai 2017

Mots-clés: alimentation, culture, agriculture, ingénierie