• Être en veille et se former
  • Vu, lu pour vous
  • L’urbanisme transitoire : aménager autrement

L’urbanisme transitoire : aménager autrement

L’urbanisme transitoire englobe toutes les initiatives qui visent, sur des terrains ou bâtiments inoccupés, à réactiver la vie locale de façon provisoire, lorsque l’usage du site n’est pas encore décidé, ou le temps qu’un projet se réalise. "L’ouverture des possibles sur ces sites suscite innovation, créativité et, souvent, mixité des usages, ferment d’une ville ouverte, co-construite et répondant aux besoins de ses habitants, actifs, étudiants, etc.", écrit l'Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Ile-de-France sur ce sujet. Dans cette note, illustrée principalement d'exemples intéressants repérés en ville, on y trouvera également un décryptage des projets, de leurs acteurs, usages et échelles, ainsi que l'ensemble des règles juridiques encadrant l’occupation temporaire. Cette note pointe encore la naissance de nouveaux métiers, dont celui d’animateur de lieux d'urbanisme transitoire.

A lire : L’urbanisme transitoire : aménager autrement, Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Ile-de-France, février 2017 (6 pages)

Mots-clés: travail, culture, aménagement, logement, urbanisme, habitat, métiers, agent de développement, associations, citoyens, foncier, Collectivités