• Être en veille et se former
  • Vu, lu pour vous
  • Les territoires ruraux et périurbains dans les Pactes État-métropoles

Les territoires ruraux et périurbains dans les Pactes État-métropoles

"Véritables moteurs de croissance, les métropoles ont des responsabilités vis-à-vis des territoires proches, et ce dans un cadre institutionnel renouvelé." Ainsi se présente le Pacte État-métropoles de l'été 2016, nouvelle étape de la réforme territoriale. Depuis lors, et à la date du 31 janvier 2017, six pactes métropolitains d'innovation ont été signés sur les 15 prévus. Chacun d'eux comporte également un contrat de coopération métropolitain entre la métropole et les territoires limitrophes, qu’ils soient ruraux comme périurbains. L'idée est de favoriser une "alliance des territoires" urbain-rural, sur le principe des "contrats de réciprocité" par ailleurs en cours d'expérimentation.

Co-élaboration entre les métropoles et l’État

Les pactes d’innovation négociés avec chaque métropole identifient les domaines stratégiques d’innovation que l’État et les métropoles souhaitent investir ensemble, définissent les expérimentations à conduire et engagent des partenariats de projets mobilisant des financements des partenaires publics.

Une enveloppe de 150 millions d’euros issue du Fonds de soutien à l’investissement local (FSIL) a été attribuée aux 15 métropoles pour le financement des pactes métropolitains d’innovation et des contrats de coopération métropolitaine. L’Ademe et la Caisse des dépôts ont également contribué au financement des pactes.

15 approches de l’innovation

La grande majorité des pactes métropolitains d’innovation porte sur la conception et la mise en place d’outils et de dispositifs intelligents pour inventer la ville de demain : réseaux énergétiques intelligents (smart grids), démonstrateurs urbains (living labs) et autres plateformes de collecte/partage de données en tête.

Coopération entre les métropoles et les territoires limitrophes

Chaque pacte État-métropole comporte un volet de coopération métropolitaine fondé sur une ou plusieurs actions relevant des domaines les plus divers. Les contrats de coopération s'intéressent au développement économique (tourisme, circuits courts…), transport (transports collectifs, circulations douces…), au déploiement du numérique, à la gestion en commun des ressources (eau, énergie, collecte des déchets) et au renforcement de l'ingénierie territoriale au service de la coopération.

Pour en savoir plus :

Mots-clés: coopération, périurbain, Etat, Collectivités