• Être en veille et se former
  • Vu, lu pour vous
  • Nouvelles formes d'entreprises : pourquoi les collectivités doivent-elles appréhender ce phénomène ?

Nouvelles formes d'entreprises : pourquoi les collectivités doivent-elles appréhender ce phénomène ?

Des formes nouvelles d’entreprises arrivent massivement sur les territoires. Les personnes sont autoentrepreneurs ou professions libérales, elles ne sont ni en zone industrielle, commerciale ou tertiaire, ni dans des espaces économiques visibles, identifiables, mais simplement chez elles. Leurs activités et leurs succès sont divers, mais elles partagent le point commun de se détacher des territoires où elles exercent tout en ayant un impact sur l’économie locale. "Cette nouvelle économie ne constitue plus un signal faible mais un axe de développement majeur, urbain mais aussi non urbain", affirme un consultant en économie dans La Lettre du Cadre. Celui-ci poursuit ainsi, à l'intention des agents de développement et des élus : "Comprendre cette économie pour la valoriser demande du temps, des moyens humains, du relationnel en vis-à-vis". Il apporte enfin des éléments pour que les collectivités réussissent à appréhender ce nouveau phénomène.

A lire : L’Uberisation de l’économie : un enjeu pour les régions, le bloc communal, ou les deux ?, La Lettre du Cadre, Philippe Nikonoff, 7 décembre 2016

Mots-clés: économie, ingénierie