• Être en veille et se former
  • Vu, lu pour vous
  • Favoriser les partenariats "gagnant-gagnant" entre associations et entreprises

Favoriser les partenariats "gagnant-gagnant" entre associations et entreprises

Au départ, l’association Alsace active a eu l’idée d’organiser des "speed-dating" dans le but de sensibiliser les chefs d’entreprise aux potentialités des partenariats avec des associations locales. Le principe : Alsace Active réunit dix associations et dix entreprises volontaires, chaque entreprise disposant de sept minutes pour faire connaissance avec un acteur associatif. Deux règles à respecter : l’association s’engage à ne pas demander d’argent et l’entreprise à ne pas engager de démarche commerciale. Le but étant d’encourager chacun à sortir de son registre naturel et de se forcer à faire le lien avec ses enjeux pour explorer conjointement au moins une ou deux pistes de collaboration. Si l’opération a été un succès, ces rencontres peinaient à déboucher sur des projets opérationnels. C’est pour pallier ce manque qu’Alsace Active a fondé le Laboratoire régional des partenariats en 2012, lequel a pour mission de favoriser les partenariats "gagnant-gagnant" entre des entreprises désireuses de compléter leur démarche RSE par un volet de partenariat avec des acteurs locaux de la société civile, et des associations qui souhaitent trouver de nouvelles perspectives de développement en collaborant de manière innovante avec le secteur privé. Découvrez les différents types de partenariat ainsi créés et les projets communs imaginés.

A lire : Le laboratoire régional des partenariats, une passerelle entre associations et entreprises, Cécile Dupré la Tour, Agence des pratiques et initiatives locales (Apriles), 31 mars 2015



Mots-clés: coopération, économie, associations