• Échanger et co-construire
  • La coopération entre acteurs

Construire des argumentaires pour mieux convaincre

Session de formation pour l'ingénierie de développement local
5 avril 2017 (9h30-17h30) - Lieu à préciser

Une session pour quoi ?

Au quotidien dans vos fonctions ou missions, vous êtes amené à défendre des idées, des propositions ou des projets. Vous avez rarement plusieurs occasions de convaincre un même interlocuteur sur un même sujet ! Pour gagner en efficacité et se donner les moyens d’emporter l’adhésion de partenaires, de décideurs, de financeurs… il importe donc de se préparer en construisant méthodiquement ses arguments.

Lire la suite

Nouvelle intercommunalité urbaine et rurale : quelle gouvernance inventer ?

Atelier pour décideurs (élus, responsables...)
reporté au 11 avril 2017 - lieu à définir

Les recompositions territoriales opérées au 1er janvier 2017 font émerger de grandes intercommunalités qui agrègent des communes urbaines, périurbaines et rurales. Dans ces grands ensembles, une réflexion sur les questions de gouvernance est primordiale pour : 

  • Penser la participation des petites communes, de s’assurer de l’appropriation du projet par les élus et de l’implication du plus grand nombre dans la dynamique communautaire
  • Raisonner les logiques de proximité en prenant en compte les spécificités des sous-bassins de vie et les relations entre les communes et l’EPCI
  • Réfléchir aux rôles et fonctionnement de l’ensemble des instances y compris celles favorisant la participation de la société civile 

L’enjeu de construction de la gouvernance communautaire est aussi de créer les conditions d’échange et de dialogue favorables afin d'agir en faveur des dynamiques de développement local. 

Lire la suite

Chargé(e) de coopération : une mission, des spécificités

A l’occasion d’une session organisée en 2016 par Cap Rural, des agents issus de différentes structures se sont prêtés au décryptage de leurs missions et responsabilités en matière de coopération. 

Ces échanges ont permis de consolider des outils pouvant constituer une aide pour :

  • Définir ou clarifier des postes en lien avec l’animation ou la contribution à des projets de coopération
  • Rechercher des compétences, recruter des agents en charge de dynamiques de coopération
  • Cerner les compétences et postures requises pour animer des projets de ou en coopération
  • Se positionner comme chargé(e) de coopération

Lire la suite

Contrat de réciprocité ville-campagne : nouvelle opportunité pour mieux coopérer ?

Session d'exploration pour les élus et l'ingénierie territoriale 
6 décembre 2016 - Alixan (Valence TGV - 26) 

Pourquoi cette session ?

De multiples flux et indicateurs permettent d’illustrer et de qualifier les liens d’interdépendances et de complémentarités entre territoires ruraux et urbains. Ces marqueurs des relations villes-campagnes renvoient à des enjeux de développement, de cohésion, de transition, de résilience… et offrent de multiples opportunités de dialogue et de coopérations. Ces questions sont abordées dans le programme du gouvernement en faveur des ruralités avec l’expérimentation de contrats de réciprocité ville-campagne visant à la construction d’accords stratégiques dans une logique « gagnant-gagnant » entre le rural et l’urbain. Sujet qui remonte également dans les pactes Etat-Métropoles qui pointent les nécessaires alliances avec les territoires périurbains et ruraux au regard de leurs apports et contributions au développement métropolitain. 

Au-delà de l’injonction, comment bâtir des coopérations villes-campagnes voulues et solides ? Quelles conditions et quels leviers pour favoriser le dialogue entre les élus, pour leur permettre de partager des enjeux et de construire ensemble des solutions qui répondent aux besoins et aux défis de ce que l’on nomme de plus en plus l’écosystème territorial ? 

Lire la suite

Stratégies alimentaires territoriales : identifier, mobiliser et faire coopérer les acteurs

L’élaboration d’une Stratégie Alimentaire Territoriale (SAT) constitue une opportunité et un moyen de créer des liens et des synergies entre des actions et initiatives issues de différents programmes ou dispositifs et menées à de multiples échelons d’intervention par des structures et acteurs agissant dans des sphères variées. C’est donc en toile de fond l’enjeu des coopérations entre territoires et entre acteurs dont il est question !

Dans la continuité des deux premières sessions organisées sur le sujet en 2015 et dans la perspective d’alimenter la réflexion sur ces dynamiques nouvelles et transversales autour du fait alimentaire, Cap Rural a organisé le 26 avril 2016 une journée d’exploration dont les travaux sont à présent accessibles à tous. Cette session avait pour objectif de : 

  • Réfléchir collectivement aux modalités contribuant à l’émergence, la co-construction et la mise en œuvre de stratégies alimentaires territoriales ; et de
  • Capitaliser des outils et de la méthode permettant de faire levier sur les dynamiques de coopération entre acteurs et entre territoires en faveur de stratégies alimentaires territoriales.

Lire la suite

Fiche méthodologique : savoir argumenter pour convaincre

La maîtrise de techniques d’argumentation pour convaincre des interlocuteurs est une compétence utile aux agents de développement rural, à leurs responsables et à leurs élus, lorsqu'ils sont confrontés à la nécessité de défendre des projets ou des propositions. Sur une page, Cap Rural a élaboré une trame et réuni quelques conseils dans une fiche méthodologique afin que vous gagniez en efficacité dans la préparation de vos argumentaires. La technique est illustrée au verso avec une argumentation en faveur de coopérations villes-campagnes. La réalisation de cet outil fait suite à une session de formation organisée par Cap Rural en 2014 sur la valorisation des atouts du rural en vue de coopérations villes-campagnes.

A noter : Cap Rural organisera en 2016 une session de formation pour renforcer ses capacités à convaincre.

Lire la suite

Mettre en œuvre des plans de coopération, des conventions d’articulation : pourquoi, comment ?

A chaque échelon de collectivités se mettent en place des projets de territoire et des programmes d’actions. Dans une période de forte tension budgétaire, le challenge est de dépasser les logiques de compétition et de concurrence entre territoires et entre structures pour travailler plus en synergie. L’idée est de trouver ou d'inventer de nouvelles modalités de fonctionnement et d’organisation pour amplifier l’action des structures de projet. Pour aborder ces questions, Cap Rural a proposé le 5 mars 2015 une session d’exploration de pratiques sur les modalités et outils permettant de s’articuler pour travailler conjointement ou pour organiser une répartition des rôles et missions sur des champs d’intervention communs. Retour sur cette journée !

Lire la suite

Objectiver les interrelations avec les pôles urbains pour identifier des axes de coopération

Une formation pour l'ingénierie de développement local de Rhône-Alpes
19 novembre 2015 - Lyon (69)

Les territoires sont traversés par de multiples flux, marqueurs de différents types d’interrelations entre des territoires en proximité…

Partant du postulat qu’une objectivation de la nature des flux et de leurs incidences sur le fonctionnement du territoire peut ouvrir sur des dialogues pragmatiques et construits entre acteurs au sein de territoires fonctionnels, cette session vise à doter les équipes en place d’un nouvel éclairage pour appréhender le système territorial. 

A partir d’une observation ciblée de certains flux économiques, plusieurs questions peuvent en effet être abordées : 

  • quelles relations systémiques entretiennent les territoires ?  
  • avec quelles conséquences en termes de développement territorial ?  
  • quels axes travailler pour garantir l’équilibre et l’attractivité du système ?  

Cap Rural propose une formation en vue de :  

  • se doter d’outils pour enrichir les diagnostics sur le volet « flux »  
  • cerner les logiques de système pour étayer les stratégies de développement
  • se doter d’arguments pour convaincre les élus sur des axes de coopération…

Lire la suite

Coopérations urbain-rural pour raisonner l’approvisionnement local… l’exemple du bois-énergie

Une trentaine d'acteurs - élus, agents et techniciens des territoires, opérateurs de la filière Forêt-Bois… - ont participé à la journée d’échanges d’expérience et de capitalisation du 16 décembre 2014 à Goncelin et apporté leurs contributions à cette réflexion proposée par Cap Rural en partenariat avec le CRPF et l’association des Communes Forestières.

Une journée consacrée à la découverte et à la capitalisation d'outils et de méthodes pouvant être mobilisés en vue d'un approvisionnement local en bois-énergie par les territoires urbains et ruraux de Rhône-Alpes. A l'heure où les questions de bouquet énergétique et de développement des énergies renouvelables interpellent les territoires, la valorisation des ressources forestières constitue en effet une double opportunité de travailler un potentiel économique et d'œuvrer à la réduction des gaz à effet de serre.

Lire la suite

Planification et développement local : quel dialogue, quelles coopérations ?

Une vingtaine d'acteurs - représentant 11 territoires porteurs de SCoT et/ou de CD(D)RA, ainsi que des services de l'Etat et d'une CCI - ont participé, le 6 juin 2014 à Lyon, à la journée d'exploration et d'échange d'expériences proposée par Plate-Forme régionale développement rural.

Ce temps de travail collectif, organisé dans le cadre de la mission Coopérations entre acteurs de la Plate-Forme et co-animé avec Vincent Chassagne expert associé à Mairie-conseils, s'est appuyé sur du partage d'expériences, des échanges sur les pratiques et des temps de réflexion dans la perspective d'étayer les dynamiques de coopérations entre les sphères de la planification spatiale et du développement local.

Lire la suite