Les conciergeries de territoire, un sujet émergent

Cap Rural et la CRESS Auvergne-Rhône-Alpes ont co-animé en 2016 et 2017 un groupe de travail sur le sujet émergent des conciergeries de territoire. Une dynamique enclenchée suite à une remontée des besoins de plusieurs acteurs et à la confirmation par la Région Auvergne-Rhône-Alpes de son intérêt pour ce chantier.

Pour travailler le sujet, la méthode utilisée a été de partir d’un groupe d’acteurs ayant une expérience des conciergeries de territoire, soit en phase de projet, soit en fonctionnement, pour réfléchir et défricher ensemble, mettre en réseau les acteurs, accélérer les projets de chacun mais aussi produire de la méthode, de la réflexion à destination d’autres acteurs, d’autres territoires. Une méthode inspirée de l’action de Cap Rural sur le décryptage des sujets émergents et alimentée par l’expérience et l’expertise de la CRESS Auvergne-Rhône-Alpes sur notamment la coopération entre acteurs économiques et l’innovation sociale.

A retrouver ci-dessous : les acquis du groupe de travail (définition d'une conciergerie de territoire...) ainsi que des productions issues d'une journée régionale de transfert.

Les conciergeries de territoire, un sujet d’avenir porteur des enjeux suivants :

  • La nécessité d’un renouvellement des commerces et services de proximité au regard des évolutions des modes de vie, des mobilités, avec l’enjeu de leur maintien dans les zones rurales et périurbaines et au sein des quartiers
  • L’attractivité économique des territoires qui passe aussi par la création de services aux entreprises, nécessaires au maintien de ces dernières
  • Le potentiel lié à l’économie du numérique
  • La création d’emplois
  • La construction de partenariats insolites et ambitieux qui peuvent regrouper des collectivités, des acteurs de l’ESS et des entreprises classiques
  • L’articulation entre des services marchands et non marchands (avec des enjeux de lien social, de convivialité…)

Le groupe de travail, sujet émergent

Un groupe d’une dizaine de projets s’est constitué avec un noyau dur de six projets :

  • La Commoderie, Ain Valhorizon et le PTCE Domb’Innov - conciergerie mixte en zone semi-rurale : Blandine Berchoux
  • Tout près de chez moi - conciergerie de territoire rurale, Loire : Laurent Paternault
  • Comptoir de campagne - conciergerie de territoire rurale, Loire : Sylviane Barcet
  • Consol - conciergerie de quartier, Eybens (38) : Véronique Villeneuve et Christelle Chavand
  • Osez - conciergerie d’entreprise avec ouverture aux habitants : Lucie David - Cavaz
  • Conciergerie solidaire : Victor Penet

 

Les projets représentés étaient bien différents :

  • En territoire rural / au sein de quartiers
  • Mixtes, plutôt ciblés habitants ou salariés, combinés à des commerces ou non
  • Sur un lieu physique et/ou itinérant

Ils étaient représentés par des acteurs divers :

  • Des structures d’accompagnement
  • Des PTCE
  • Des porteurs de projets privés
  • Des bénévoles, entrepreneurs, salariés

La diversité des projets et porteurs de projets a apporté une grande richesse au groupe, permettant des regards, des points de vue complémentaires et différents.

Les objectifs et la démarche du groupe de travail

Les acteurs présents ont validé les objectifs du groupe de travail :

  • Défricher : comprendre les tenants et aboutissants du sujet, repérer les enjeux, bénéficier de méthode et de réflexion
  • Dynamiser et accélérer les projets car un certain nombre de projets étaient en cours de réalisation
  • Mettre en réseau les acteurs à l’échelle de la région
  • Alimenter les politiques publiques

Les porteurs de projets ont précisé leurs besoins et les sujets qu’ils souhaitaient travailler au sein du groupe régional. De là, une feuille de route a été construite et le groupe s’est retrouvé à sept reprises en 2016- 2017 dont deux fois en webconférence. Les sujets suivants ont été approfondis : la définition des conciergeries de territoire, les financements, le modèle économique, la stratégie commerciale, les partenariats, les compétences.

En parallèle, les étudiants du MASTER 2 Gestion des Territoires et Développement Local Parcours Développement Rural de Lyon 2 ont été mobilisés dans le cadre d’un projet tuteuré "Étude des conditions d’émergence et de réalisation des conciergeries de territoire en Auvergne-Rhône-Alpes". Leurs travaux ont alimenté la réflexion du groupe.

A télécharger : Synthèse de l’étude du Master 2 de Lyon 2 sur les conciergeries de territoires (avril 2017)

Au-delà d’animer des temps d’échanges et de réflexion, de mobiliser des personnes ressources, le rôle de Cap Rural et de la CRESS Auvergne-Rhône-Alpes a été de :

  • Faciliter les partages d’expériences
  • Construire des apports méthodologiques à partir des travaux des groupes

L’ambition était de répondre aux besoins des acteurs du groupe mais aussi d’avoir un rôle de production, de transfert à destination de l’ensemble des acteurs de la région. Une journée régionale de transfert a été organisée en ce sens à l'automne 2017.

Une conciergerie de territoire, de quoi s'agit-il ?

Lors d’une première rencontre en 2016, les acteurs ont défini le contour des projets de conciergerie de territoire. Après avoir posé une première définition, les différentes composantes ont été précisées au fur et à mesure de l’avancée de groupe de travail.

Qu'appelle-t-on un projet de conciergerie de territoire ? Le métier d’une conciergerie de territoire est de simplifier le quotidien de ses bénéficiaires (entreprises, établissements, actifs, habitants) en apportant une multitude de services et de produits, accessibles, de qualité, de proximité tout en contribuant au développement des acteurs professionnels locaux (commerçants, associations, producteurs, artisans) et à l’emploi local.

La taille des engrenages (représentant les activités) varie selon les projets.

 Pour aller plus loin dans ses caractéristiques, une activité peut se dire conciergerie de territoire, si elle :

  • Est relais de services et de produits
  • Mais apporte aussi directement, complète des services et des produits

Selon les principes suivants :

  • Proximité géographique, facile d’accès
  • Mise en lien - maillage - mise en réseau - partenariats
  • Facilitation, aide, utilité, lien social
  • Adaptabilité en lien avec une éthique
  • Avec un interlocuteur unique, ayant le sens du service
  • Dans l’objectif de création, de maintien d’emplois et d’activités
  • Selon un modèle économique innovant et hybride

Les quatre piliers de la viabilité des conciergeries de territoire

Pour approfondir : La définition d’une conciergerie de territoire issue du groupe sujet émergent (automne 2017)

Une journée régionale de transfert : les conciergeries de territoire, outil de développement et de redynamisation local ? (13 octobre 2017 - Lyon)

Une soixantaine de personnes se sont retrouvées à Lyon à l’invitation de Cap Rural et de la CRESS Auvergne-Rhône-Alpes. La journée avait pour objectifs de :

  • Apporter des premiers éléments de définition sur ce concept de conciergerie de territoire
  • Permettre aux participants d’avoir des éléments de connaissance et de méthode sur l’émergence et la construction de projets de conciergerie de territoire par une présentation d’expériences, en ayant plusieurs points de vue (des collectivités, des entreprises…), en bénéficiant de questionnements, de points de méthode, de points de vigilance déjà travaillés par le groupe de travail
  • Faire connaître, valoriser les projets de conciergerie de territoire existants mais aussi les projets d’essaimage, de duplication
  • Diffuser, valoriser les acquis du groupe de travail régional
  • Identifier les mutualisations possibles au niveau régional ou infrarégional

Pour mémoire : Le programme de la journée régionale de transfert (13 octobre 2017)

La journée avait pour ambition d’apporter des éléments de connaissance et de méthode en étant juste au regard de l’état d’avancement des projets. Il a été donné une vision réaliste des projets avec leurs points de difficultés et leurs questionnements, car tous étaient encore dans une phase de test plus ou moins avancée.

Les projets mis en avant lors de cette journée étaient des projets complexes : multi activités, multiacteurs, services marchands et non marchands, typologie de clients variés… et souvent positionnés sur des territoires à enjeux en termes de redynamisation. Les porteurs de projets ont dû faire un pas de côté, trouver de nouvelles solutions et modèles pour construire leur gouvernance, leur modèle économique.

Sept projets de conciergerie présentés à partir d’une même fiche schématique :

  • Laurent Paternault, gérant de la conciergerie de territoire Tout près de chez moi dans la Loire, conciergerie rurale

  • Blandine Berchoux, Salariée de Valhorizon, en charge du développement de la conciergerie de territoire : La Commoderie - conciergerie mixte en zone semi-rurale (entreprises + quartiers + villages) - Ain

  • Lucie David, Cavaz, salariée de Osez Groupe, en charge de la création d’une conciergerie d’entreprise, Communauté de communes du Pays Roussillonnais en Isère

  • Véronique Villeneuve, administratrice à Consol, conciergerie de quartier à Eybens

  • Sylviane Barcet, co-gérante de Comptoirs de campagne, conciergerie rurale dans la Loire

  • Victor Penet, porteur de projet conciergerie solidaire

  • Voici aussi la présentation de la Conciergerie citoyenne, la gérante ne pouvant être présenté lors de la journée

Trois sujets discutés par les participants

Atelier 1 : La nécessaire phase de test pour mener à bien un projet de conciergerie de territoire : comment la conduire efficacement ?
En présence de Véronique Villeneuve de Consol et Lucie David-Cavaz d’Osez

Synthèse de la production de l’atelier 1 - Test

Atelier 2 : Territoires ruraux : en quoi les conciergeries de territoire peuvent-elles être un outil de revitalisation ?
En présence de Blandine Berchoux de la Commoderie et Sylviane Barcet de Comptoir de campagne

Synthèse de la production de l’atelier 2 - Conciergeries en rural

Atelier 3 : Comment construire le modèle économique de cette nouvelle forme d’activité sur les territoires ?
En présence de Christelle Chavand de Consol, Laurent Paternault de Tout près de chez moi et Victor Penet de la Conciergerie solidaire

Synthèse de la production de l’atelier 3 - Modèle économique

Après une courte restitution de chacun des groupes, la conclusion a porté sur deux points :

Des projets de conciergerie en fonctionnement et en même temps toujours en adaptation, en expérimentation, en ajustement :

  • Le développement de l’activité par de nouvelles offres de services et vers de nouvelles cibles. Avec l’enjeu de comment convaincre, travailler avec ces nouvelles cibles (bailleurs, entreprises…)
  • Le volet essaimage, mutualisation de certaines fonctions support au sein de "grappes" : avec des questions sur le financement de ce volet, son organisation, sa forme juridique

Des porteurs de projets qui sont :

  • Sur de la création, de la gestion et stratégie d’entreprises, mais aussi sur du développement de projets, de la construction de partenariats, et parfois aussi sur de la réalisation de certaines tâches en lien avec le métier de concierge
  • Dans de la stratégie, de l’expérimentation, du suivi de terrain
  • Soit salarié, bénévole ou entrepreneur

Deux fiches techniques produites dans le cadre du groupe de travail

Compétences requises du porteur d’un projet de conciergerie de territoire

A télécharger :

Conciergerie de territoire : raisonner sa stratégie commerciale auprès des entreprises et des communes rurales

A télécharger :

Contacts :

  • Aurélie Braillon, chargée de mission Cap Rural - Dynamiques territoriales de créations d'activités, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 04 75 61 01 26
  • Romain Truchi, responsable développement économique, CRESS Auvergne-Rhône-Alpes, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 06 74 77 97 55