Conciergeries de territoire

Les conciergeries de territoire

Cap Rural et la CRESS Rhône-Alpes co-animent depuis 2016 un groupe de travail sur le sujet émergent des conciergeries de territoire.

Une dynamique enclenchée suite à une remontée des besoins de plusieurs acteurs et à la confirmation par la Région Auvergne-Rhône-Alpes de son intérêt pour ce chantier, qui est une modalité du Réseau Rural Rhône-Alpes.

Les conciergeries de territoire, sujet d’avenir

Un sujet d'avenir qui porte les enjeux suivants :

  • La nécessité d’un renouvellement des commerces et services de proximité au regard des évolutions des modes de vie, des mobilités avec l’enjeu de leur maintien dans les zones rurales et périurbaines et au sein des quartiers
  • L’attractivité économique des territoires qui passe aussi par la création de services aux entreprises, nécessaires au maintien de ces dernières
  • Le potentiel lié à l’économie du numérique
  • La création d’emplois
  • La construction de partenariats insolites et ambitieux qui peuvent regrouper des collectivités, des acteurs de l’économie sociale et solidaire et des entreprises classiques
  • L’articulation entre des services marchands et non marchands (en lien avec des enjeux de lien social, de convivialité…)

Une première réunion du groupe de travail en 2016

La réunion a eu lieu le 30 septembre 2016, en présence de la Région Auvergne Rhône-Alpes, et réuni sept projets différents :

  • En territoire rural / au sein de quartiers
  • Des conciergeries mixtes, plutôt ciblées habitants ou salariés, combinées à des commerces ou non
  • Sur un lieu physique et/ou itinérantes.

Les projets étaient aussi représentés par des acteurs divers :

  • Des structures d’accompagnement
  • Des PTCE
  • Des porteurs de projets privés

La liste des projets : Consol’ conciergerie solidaire de quartier - Eybens (38) ; Osez - Salaise-sur-Sanne (38) ; "La conciergerie" - SAS Intérieur-Extérieur (38) ; TOUT près de chez moi - Chambéon (42) ; Comptoir de campagne - Champdieu (42) ; La commoderie - Domb’Innov (01) et Vitadrôme - Aider (Val de Drôme 26).

Les objectifs du groupe de travail

Les acteurs présents ont validé les objectifs du groupe de travail :

  • Défricher : comprendre les tenants et aboutissants du sujet, repérer les enjeux, bénéficier de méthode et de réflexion
  • Dynamiser et accélérer les projets car un certain nombre de projets sont en cours de réalisation
  • Mettre en réseau les acteurs à l’échelle de la région
  • Alimenter les politiques publiques

Les porteurs de projets ont précisé leurs besoins et les sujets qu’ils souhaiteraient travailler au sein du groupe régional : la stratégie commerciale, le modèle économique (notamment en rural et dans les quartiers), le financement de l’amorçage, l’identification des métiers et des compétences depuis la construction, l’amorçage, le développement et la pérennisation du projet, les partenariats, l’information/ sensibilisation autour de l’émergence des démarches de conciergeries de territoire.

Pour répondre à ces attentes, un plan de travail pour 2017 sera construit lors d’une réunion en janvier 2017.

L’ambition est de répondre aux besoins des acteurs du groupe mais aussi d’avoir un rôle de production, de transfert à destination de l’ensemble des acteurs de la région. Une journée régionale de transfert est prévue à l'automne 2017.

Pour en savoir plus sur cette initiative

A propos des "sujets émergents" traités par Cap Rural :

Contact : Aurélie Braillon, chargée de mission Cap Rural, Dynamiques territoriales de créations d’activités : 04 75 61 01 26 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

A lire : Une conciergerie de territoire, de quoi s’agit-il ?, Cap Rural, janvier 2017

Mots-clés: innovation sociale, coopération, économie, services, entreprise, Collectivités