• Agriculture
  • Deux outils d'aide à la transmission et à l'installation

Deux outils d'aide à la transmission et à l'installation

Le Bulletin d'Agribiodrôme présente deux outils pour s'installer ou transmettre son exploitation agricole : le mouvement Terre de Liens et Les Compagnons de la Terre. Ils répondent à certains besoins : un accompagnement des porteurs de projet en agriculture et le maintien de terres agricoles.

Terre de Liens

Créé en 2003, ce mouvement se mobilise pour freiner la disparition des terres agricoles et soutenir l'installation de paysans en agriculture biologique.

Le mouvement se compose de trois entités :

  • La Foncière : cherche à collecter de l'épargne solidaire auprès des citoyens et des institutions privées et à acquérir des biens immobiliers en milieu rural

  • L'Association : ses membres travaillent à l'accueil et au suivi des candidats, collectent de l'épargne et des dons, mènent des activités de sensibilisation auprès du public et des collectivités territoriales

  • Le Fonds : constitué de dons en numéraire, de fermes ou de terrains agricoles

En Rhône-alpes, Terre de Liens a permis l'installation de 19 paysans et le maintien de 13 fermes. Ce mouvement est aujourd'hui présent dans 20 régions françaises via des associations locales.

Les Compagnons de la Terre

Il s'agit d'une pépinière d'installation agricole et fermière, créée en septembre 2006.

  • L'association met des terres à disposition de porteurs de projets agricoles formés. Sur ces terres, les porteurs de projets conduisent leur projet de la plantation à la commercialisation et du matériel, des serres et des espaces de stockage sont mis à leur disposition. Ce passage en espace-test est temporaire (3 ans maximum) et il permet de confirmer un projet agricole ou de le réorienter

  • Les Compagnons bénéficient d'un accompagnement et d'un statut : le Contrat d'Appui au Projet d'Entreprise (CAPE) qui permet de conserver des droits au chômage ou minima sociaux tout en se rémunérant en fonction des ventes

Depuis la mise en place de la pépinière, une dizaine de porteurs de projet ont été accueillis.

La stratégie de l'association a évolué en 2013 vers l'identification de nouvelles terres disponibles et l'installation de porteurs de projet directement sur site. Cette "pépinière décentralisée" a pour vocation à :

  • Eviter une seconde installation après le passage en pépinière, coûteuse en énergie et investissement

  • Faciliter la recherche de terres par les porteurs de projet

  • Alléger le fonctionnement de l'exploitation actuelle d'Eurre


Pour en savoir plus : Le site des Compagnons de la Terre et Le site de Terre de Liens

Dans Le Bulletin d'Agribiodrôme, ces présentations sont accompagnées d'exemples et de témoignages explicitant les démarches.
Cet article est disponible 2 mois en copie pour les agents de développement rural en Rhône-Alpes.